♣️ LES 4 FAMILLES EN CARTOMANCIE ♦️ Correspondances Sibylle des Salons

♣️ LES 4 FAMILLES EN CARTOMANCIE ♦️  Correspondances Sibylle des Salons

Un peu comme avec le tarot et ses coupes, épées, bâtons et deniers qui correspondent à des domaines bien définis ; la cartomancie traditionnelle a ses équivalents qui sont les cœurs, piques, trèfles et carreaux. 

Obviously Audrey. Mais qui de l’œuf ou la poule… j’ai envie de dire ?!

 

Autant de correspondances que de praticiens

Alors vous verrez qu’en fonction des praticiens, les correspondances entre les éléments du tarot et ceux de la carto diffèrent un peu.

Personnellement, je ne trouve pas ses correspondances aussi évidentes qu’avec le tarot où les scènes impliquants chaque élément sont bien parlantes.

Si les cœurs font référence au sentimental et les piques aux choses de la vie qui fâchent (ou difficile à vivre), les carreaux font eux référence à ce qu’il y a de plus tangibles mais j’avoue que les trèfles ♣️  me semblent plus difficiles à ranger dans une case. M’enfin chez les autres ça parle de travail et tutti cuanti.

 

Si on compare toutes les cartes, famille par famille, qu’observe-t-on ?

Y a t’il une progression dans le développement du concept relié à la famille ?

Pour cela, partons de chaque as.

 

Les 4 As comme bande annonce

Dans le tarot, l’as donne la tonalité et annonce le début de quelque chose de prometteur dans son domaine. (Déformation professionnelle > comparer tout au tarot)

Les coeurs ♥️

Pour l’as de cœur – basique-simple – cela annonce des mots doux, de l’affection, « ça dégouline d’amour, C’est beau mais… » au moins c’est cohérent ! On voit que des choses en rapport avec l’amour, les sentiments et c’est rassurant !

Les cœurs – facile à saisir.

 

Les piques ♠️

Pour les piques, avec le retard en as et la personne qui tape la fuite sur la carte, on saisit qu’on va morfler avec cette série. 😂 La mort, le chagrin, la veuve, on est bien servi, y a pas à dire !

Mais on rappelle que c’est tout à fait possible de les interpréter en positif ! Cf dernier article sur le sujet.

Mais je vais vous donner quelques exemples d’interprétation positives avec les piques :

As de ♠️ : prendre son temps

2 de ♠️ : tenter sa chance 

3 de ♠️ : se protéger 

4 de ♠️ : (carte de base positive) se reposer ou s’amuser en dépit de l’absence d’avancement 

5 de ♠️ : se concentrer sur l’essentiel, faire le maximum avec le minimum, optimiser

6 de ♠️ : s’adapter, se chercher

7 de ♠️ : défense son point de vue

8 de ♠️ : rendre service ou se faire aider

9 de ♠️ : pas de chichi, on repart à zéro 

10 de ♠️ : extérioriser (sa peine), mettre des mots 

Valet de ♥️ : (carte de base positive) voir clair (après toutes ces merdes traversées forcément ça nous rend plus futé ahahah)

Dame de ♠️ : cultiver son indépendance 

Roi de ♠️ : être procédurier pour cadrer et (se) protéger 

Vous voyez ? Cela laisse une marge de manœuvre pour interpréter facilement en positif ce qui semble négatif !

 

Ça me fait beaucoup de penser à la méthode de coaching de Charlotte de Silguy dont je ne peux que vous recommander son livre sur le sujet pour avoir été coachée, formée et avoir lu son œuvre, je vous certifie que c’est passionnant !

Le but est réellement de trouver du positif dans la source de nos souffrances. Ce n’est pas facile. Toutefois, c’est incroyablement instructif et surtout salvateur.

 

[Petite parenthèse Tarot vs Carto]

Pour Arthur E. Waite, les trèfles sont les épées, les piques sont les deniers et les carreaux sont les bâtons… Franchement, même en comparant les dessins des cartes, je ne trouve pas que ça colle particulièrement…

Arthur n’a pas dit que le 2 d’Épées étaient le 2 de Trèfles mais que la série des trèfles correspondaient aux épées (nuance et recherches à approfondir)

3 de ♣️ (Espoir) = 3 d’Épées – bon on voit la nana avec sa tête de cocker en train d’à demi-chouiner, pourquoi pas… mais pour le

2 de ♣️ (Fidélité) = 2 d’Épées – le rapport entre la fidélité et le fait de ne pas prendre de décision ou de se protéger ?

En vrai, laisse moi 5 min pour te trouver le lien entre chaque carte mais on ne va pas se mentir, ce serait un peu tiré par les cheveux non ?

Parenthèse fermée.

Sources : Lire les cartes avec le tarot à jouer de Hyena

 

Maintenant c’est plutôt entre les trèfles et les carreaux que ma confusion commence.

L’as de trèfles ♣️ vs celui de carreaux ♦️

Avec leurs as, beaucoup d’argent pour les trèfles on pourrait se dire : ça fait référence à l’argent ; et une lettre pour les carreaux on pourrait dire que la lettre est un chèque sinon ? Si on veut forcément que cela soit relié à l’argent. Mais on ne va pas se mettre à pinailler car c’est assez tiré par les cheveux. 

< vous exposez mes doutes et remises en question est une opportunité de réflexion 🧐 personne n’a la science infuse et encore moins bibi donc bon quand on ne sait pas on le dit ! >

 

Les trèfles ♣️

Les trèfles me font beaucoup penser à la fois aux relations mais aussi au travail.

Dedans, on y voit différents profils :

  • Toutes les cartes d’argent OK (as, 7 de ♣️, 9 de ♣️)
  • Les cartes de relations sympas a avoir dans la poche (2 de ♣️, 4 de ♣️, valet, dame et roi de ♣️)
  • Les cartes de la win (3 de ♣️, 5 de ♣️, 10 de ♣️)
  • Les cartes de la loose (6 de ♣️, 8 de ♣️)

J’ai bien envie de dire que cette série représente un panel fort disparate. L’homogénéité se retrouve principalement dans les personnages de cour. Globalement, tous sont plus ou moins good vibes. Même si le valet de ♣️ fait un peu fayot, il est surtout de bonne volonté le petit père ! Le reste c’est un peu quitte ou double ! On passe de la fidélité à l’ennemi… C’est JCVD entre 2 poids lourds. 🤸‍♂️

Force est de constater que les trèfles sont des cartes au sens à la fois riche et diversifié !

 

Les carreaux ♦️

Les carreaux, bien que l’argent soit la première idée qui me vienne en tête quand je pense à eux ; avec la Sibylle, force est de constater que c’est plus nuancé. Ça fait davantage au sens des affaires, voir l’art d’en faire, en vue d’un gain autour de quelques mondanités.

Ça vous parle pas ?

Ok, allons-y comme ça :

As de ♦️ : recevoir le fameux contrat pour lequel on a bossé dur !

2 de ♦️ : profiter de la vie mondaine pour partager sa joie (et pourquoi pas networker ?)

3 de ♦️ : ici c’est plus touchy car on lui a collé la signification du consultant alors qu’en carto c’est la collaboration, toutefois ici le personnage est seul et un peu dans l’attente 

4 de ♦️ : lire les petites lignes du contrat, peaufiner son accord

5 de ♦️ : se mettre d’accord après une négociation féroce !

6 de ♦️ : attendre que l’autre remplisse ses obligations et peut-être commencer à regretter d’avoir signé si vite

7 de ♦️ : commencer à se renseigner auprès d’autres confrères/soeurs voir si le partenaire a des arriérés de compta

8 de ♦️ : se voir annoncer la raison du pourquoi le dossier avance pas 

9 de ♦️ : marmonner dans sa barbe son mécontentement mais accepter d’en discuter ouvertement 

10 de ♦️ : se lancer enfin sur le projet mais possible déséquilibre dans l’investissement 

Valet de ♦️ : déceler les vices cachés 

Dame de ♦️ : s’affirmer face à l’injustice 

Roi de ♦️ : reprendre les choses en main et montrer c’est qui papa

 

Les étiquettes c’est surfait, cultivez votre singularité

Pour conclure, je pense avoir renoncé au fait de ranger purement et simplement dans une case définie les 4 domaines. Le cas par cas avec la Sibylle des Salons, qui n’est ni plus ni moins qu’une proposition d’interprétation avec ses personnages acollés aux cartes, m’a convaincu que cela serait trop réducteur de les classifier. Ou je n’ai tout simplement pas trouvé d’explications du système qui satisfasse ma logique interne (sorry). 

Si je change d’avis, je vous en ferai part !

Quoiqu’il en soit, les systèmes existants sont intéressants à étudier et à intégrer dans nos interprétations pour nourrir un système qui nous est propre et fera la singularité de nos lectures.

 

Si vous souhaitez partager une expérience, une réflexion sur le sujet, n’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de cet article.

Et si vous avez envie que j’aborde un sujet en particulier, je suis toute ouïe également.

 

Oraclinzel Professor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top