Prendre sa place : tirage A STAR IS BORN réalisé en atelier tarot

Prendre sa place : tirage A STAR IS BORN réalisé en atelier tarot

Tirage réalisé lors des rendez-vous mensuels des gens qui veulent pratiquer le tarot dans le partage et la convivialité : Les Ateliers de Pratique du Tarot !

Cette question est tombée lors d’un atelier à Meaux.

Le contexte 

Pour commencer, on va renommer la consultante/participante pour l’anonymiser. Parce que tout ce qui se dit en atelier reste en atelier : SAFE PLACE toussa toussa. Que la première pookie* qui l’ouvre se retrouve avec mon pied dans sa bouche.

Fais gaffe j’ai fait du Ping-Pong 3 ans au collègue !

* Pookie : [Argot] terme qui s’emploie de manière exclusivement péjorative pour désigner une personne qui dénonce, qui se livre à la délation, qui balance.

C’est cadeau le remix (d’ailleurs celui Dégaine est incroyable)

Je n’avais absolument aucune espèce d’idée de ce que voulais dire ce mot avant ce chef d’oeuvre (team premier degré en sueur – euh chacun ses goûts d’abord !).

Donc on va l’appeler KENZA !

Kenza est une belle femme qui va se marier dans les prochains mois. Elle est super mal à l’aise à l’idée d’occuper le devant de la scène le jour J… Vraiment ça la dérange d’être la reine de la journée ! 

Est-ce qu’elle pourra se curer le nez sans se faire prendre en photo ou même juger ?! Est-ce qu’elle est obligée de partager la nougatine de la pièce montée ? Pas facile.

À cela s’ajoute un point : il y a quelques temps, Kenza a été malade. Si aujourd’hui tout est rentré dans l’ordre, elle a peu la main sur son énergie qui est encore fluctuante.

La question

Ainsi, la question était la suivante :

« Comment gérer le premier rôle le jour de mon mariage ? Tout en respectant mon énergie »

Hyper inspirées, nous réfléchissons ensemble à une stratégie de tirage et lui en proposons un que nous décidons d’intituler

A STAR IS BORN

Le tirage

Voici le tirage en 7 cartes et son interprétation

On a utilisé le Old School Tarot (version pocket waterproof)

1- L’idée qu’elle se fait de cette journée : XX Le Jugement

Tin-Tin-Tin-Tin Tin-Tin-Tin-Tin

Vous l’entendez sonner l’orgue dans vos oreilles ?

Pour Kenza, cette journée est la suite logique de son couple : une officialisation reconnue aux yeux de tous mais surtout l’occasion de partager l’évidence que constitue son couple.

2- Les attentes des invités : 9 de Bâtons

Ses invités connaissent son état de santé et seront là pour la soutenir. Ils savent que potentiellement cette journée risque d’être éprouvante. D’ailleurs, on voit sur la carte que le personnage du 9 de Bâtons peine quelque peu. Après s’être pris quelques coups sur la tête… Mais, il tient son bâton (sa volonté ?) dans ses mains et nous voyons ses invités comme les  8 autres bâtons derrière elle pour la soutenir. Elle ne sera pas seule !

3- Sa crainte : Valet d’Épées

Ex-wedding planneuse, elle connaît tout ce qu’implique l’organisation d’un mariage. Mais cette fois-ci elle a prévu le coup puisqu’elle a délégué cette tâche pour le sien !

Vouloir penser à tout et être vive d’esprit pour faire face à toutes les éventualités/rebondissements du mariage ? Déformation professionnelle de sa part ?
On peut déjà lui dire que ce n’est pas ce rôle qu’elle doit tenir mais bien celui d’après…

4- Le rôle à prendre : XXI Le Monde

Sa réaction en voyant la carte « Du coup, je garde la robe ? » 🤣

On a beaucoup ri ! On se voyait bien leur proposer un mariage de nudistes nous !

Évidemment, avec la carte du monde on a envie de lui dire mais today is your Day Queen ! Mais ce serait un peu facile comme interprétation. 

Donc nous l’avons complété par le fait qu’elle a su s’entourer de très bons éléments pour son mariage sur lesquels elle pourra compter pour simplement ÊTRE ce jour précis. En effet, quoiqu’il se passe, quoiqu’il arrive, tout est prévu pour que ce jour soit vraiment le plus beau de sa vie. 

5- Comment gérer son énergie ? : 6 de Deniers

Ahlalala la carte du 6 de Deniers, on sait jamais trop qui est qui sur la carte.

Ici 2 options possibles :

  • Kenza est le personnage principale > C’est à Kenza de donner ce qu’elle peut ce le jour J. C’est à dire qu’il lui est fortement conseillé de s’écouter et d’être dans l’équilibre. Partager ce que tu as mais pas au-delà.
  • Kenza est un des personnage qui reçoit > Prendre des produits dopants pour concurrencer Richard Virenque (je suis une old Woman pardon pour les références). Mais ça nous amène à la carte suivante. 

6- Comment s’y préparer ? (Avant le mariage) : V Le Hiérophant

Au départ, on était parti sur l’hypothèse de peaufiner ses voeux, de réfléchir autour de ce qu’il y a de sacré dans cet événement… Bon.

Puis, on a bifurqué sur demander conseil auprès d’une personne compétente pour palier à cette énergie indomptable ! En effet, si on a aucune certitude sur son degré de vitalité, on peut se dire qu’elle peut potentiellement anticiper certains points en amont.

Et cela fait tilt dans sa tête : tous les x mois/semaines (je ne sais plus pardon), à une date précise inchangeable elle est piquée (par comme Gérard, vilain garçon ! Shakira you are da best forever and ever). Sauf que cette piqûre a des effets un peu relous sur son organisme puisqu’elle est très fatiguée juste après. Devine quoi ? La piqûre est un peu avant le mariage (risqué sa grand-mèèèèèèèère le pot de confiture). 

Donc Kenza se dit qu’elle a tout intérêt à :

  1. Tenter une négociation avec le docteur pour changer la date de la piquouz (peu de chance que ça aboutisse mais inshallah comme on dit en Bretagne)
  2. Proposer au médecin de leur donner des produits dopants pour garder le maillot jaune… euh la robe blanche ! le plus longtemps possible !

7- Truc concret à faire/mettre en place (le jour J) : 4 de Bâtons

Dire OUI !

Faire le salut de la Reine d’Angleterre et se réjouir tout simplement de cette merveilleuse journée !

Conclusion 

C’était un tirage très émouvant qui nous fait couler quelques petites larmes.

Souvent, les gens arrivent en atelier et n’ont pas forcément de questions. Puis ils nous disent « Bon finalement j’en ai une mais je sais pas trop comment la formuler et je ne suis pas sûr que ça en soit une. C’est une petite question alors. »

Ne nous laissons pas duper : aucune question n’est vraiment petite tant qu’on a pas terminé le tirage. Les consultants/participants se livrent sur leur vie privé dont nous n’avons pas tous les tenants et aboutissants. 

Notre devoir est l’écoute, le non-jugement et le partage d’options pour eux. 

Car si on rigole beaucoup en atelier (parce que nous sommes des individus dotés à la fois d’humour et de good vibes), on est aussi hyper attentifs aux moindres signaux (aussi faiblards soient ils). Il faut être en capacité d’accueillir ce qu’on nous partage mais aussi d’apporter notre soutien en contrepartie. 

Si t’ouvres la boite de Pandore faut assumer derrière !

Ça ne veut pas dire qu’il faut caresser la personne dans le sens du poil mais d’être capable de livrer les messages qui nous semblent être les plus appropriés ainsi donnant lieu à débat ou à nouvelles pistes de réflexion pour elle. C’est son histoire, ce sont ses choix, nous ne sommes que d’humbles « tarot readers ».

J’ai l’image de Gainsbourg qui me vient en tête pour :

De grandes oreilles pour écouter l’autre,

Un gros pif pour sentir les dessous de l’affaire,

Une bouche accordée à la plume pour choisir les bons mots.

Whitney qui se dit WTF

Et toi qu’as-tu pensé de cette interprétation ? Ou encore de ma réflexion de fin ? 

Modèle de tirage neutralisé : Prendre sa place

Que tu t’apprêtes à te marier ou à prendre un rôle qui te met dans un inconfort, voici une tirage qui pourrait t’être utile !

Hésite pas à me tagger si tu le fais !

Prochains ateliers

Oraclinzel Professor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back to top