🤍 LIVIA TAROT 🤍 Tarot Reader Interview

🤍 LIVIA TAROT 🤍 Tarot Reader Interview

Après les « Interview your deck », j’ai décidé d’élargir ma cible pour aller à la rencontre de tarologues professionnels ou de simples passionnés. L’objectif est d’en savoir un peu plus sur leur personnalité, leur quotidien ainsi que leur pratique du Tarot.

L’interview se décompose en 3 parties :

1- Une interview classique : Le tarologue répond à des questions de présentation.

2- Une interview avec le Tarot : À travers un tirage, le Tarot présentera le tarologue qui commentera les cartes. 😉

3- L’interviewé donne son avis sur mon travail ! #TarotLEGOforever

Rencontrée aux ateliers d’Emmanuelle Iger, c’est au tour de Livia de passer au micro de l’équipe #TarotLEGO. Elle collectionne autant les colorations capillaires que les decks ! C’est ma camarade de mutualisation de campagnes Kickstarter et autres addictions tarologiques, découvrez son l’interview :

1- INTERVIEW CLASSIQUE DE LIVIA

Que fais-tu dans la vie ?

Je viens de Genève (Suisse <3), je travaille dans le jeu vidéo, et j’habite à Paris depuis plus de dix ans maintenant ! Le problème avec mes passions, c’est que j’en ai beaucoup : le gaming (évidemment), la gastronomie (sous toutes ses formes, tant que c’est bon), la littérature (beaucoup de fantasy, un peu de science-fiction, mais ce que j’aime beaucoup en ce moment c’est les biographies/mémoires, et en audiobook c’est encore mieux !), les séries, la musique (mes deux amours : le punk et la pop… oui je sais), le cinéma, les comics… Bref, je suis très « bâtons » de ce côté là.

 

Depuis quand pratiques-tu le Tarot ?

Alors ça remonte ! C’est ma maman qui m’a offert mes deux premiers tarots : un Marseille puis un Rider-Waite. J’étais toute jeune, à peine 10-11 ans. Le Marseille me fascinait, mais j’ai vraiment commencé à faire des tirages avec le Rider-Waite. En y repensant, j’ai vraiment eu une chance incroyable en tombant aussi tôt sur lui ! Peut-être parce que le Marseille fait moins figure de référence en Suisse.

En tout cas, ça n’a pas été facile au départ : vas-y pour faire des bonnes interprétations avec le « petit livret blanc » du RWS… c’était très aride. Il a fallu attendre quelques années et les miracles de l’Internet pour que je découvre enfin d’autres sources : des sites ainsi que toute la littérature américaine sur le sujet. J’ai commencé à commander tout ce que je pouvais trouver ! Enfin, j’avais trouvé des sources accessibles et une démarche pragmatique du tarot qui me parlait beaucoup plus que ce qui pouvait se trouver côté francophone. Ça a été une révélation. Ça, et le fait qu’il existait aussi des centaines d’autres tarots dérivés du Rider-Waite… le début de ma collectionite avait commencé.

 

De quelle façon tu travailles avec le Tarot ?

De toutes les façons possibles ! Et ce qui est génial, c’est que j’en découvre toujours d’autres 🙂

Au départ, je lisais surtout pour moi. Le tarot a toujours été un allié tout au long de ma vie : en cas de coup dur ou de moment d’incertitude, j’y revenais. Aujourd’hui, je l’utilise toujours dans une perspective de développement personnel et d’aide à la décision dans ma pratique perso.

 

 

Et puis fin 2018, je découvre le concept des ateliers de pratique collective grâce à Emmanuelle. Et là, énorme coup de cœur. Je réalise que le tarot se prête parfaitement au travail en groupe, et je trouve ça libérateur ! Tout à coup, je passe d’une pratique totalement individuelle, qui a été mon habitude depuis des années, à une émulation collective, à laquelle s’ajoute en plus une découverte humaine incroyable. Je reprends le concept pour lancer un club de tarot à mon boulot, dans l’idée de faire découvrir cette approche autour de moi.

 

 

Depuis le début de cette année, je me suis aussi lancée dans mon propre projet perso, en inaugurant mon site et mon activité de tarologue. C’est une envie que j’avais depuis très longtemps, mais il m’a fallu beaucoup de temps avant d’avoir le courage de me lancer. Je propose des consultations, des ateliers de pratique classiques et thématiques, et une initiation. Pour l’instant… j’ai encore plein d’autres idées !

 

TDM (Tarot de Marseille) ou RWS (Rider Waite Smith) ?

RWS. Pour moi, le tarot doit être accessible, intuitif, puissant dans ses symboles mais rester simple. Dans mon industrie, on dit de certains très bons jeux compétitifs qu’ils sont « easy to learn, hard to master ». C’est ça le RWS ! Et c’est ce que j’aime chez lui.
Après je ne rejette pas non plus le Marseille… (sans cliché sur la neutralité suisse, merci)
C’est juste que n’irais pas dans sa team, si je devais choisir. Voilà…

 

 

Quel est ton Tarot préféré ?

QUESTION HORRIBLE.
Comme une de mes activités favorites consiste à financer des nouveaux tarots sur Kickstarter ou à faire des commandes passionnées sur Little Red Tarot, ça va être très compliqué… Allez, dans mon top 5 il y aurait : le Modern Witch Tarot (pour son dépoussiérage avancé du RWS et ses superbes couleurs vives), le Deviant Moon (le tarot qui m’a fait découvrir qu’il existait un monde merveilleux de réinterprétations du RWS… et son côté bizarre mais aussi son exécution ultra travaillée en font pour moi un incontournable), le Bohemian Gothic Tarot (sombre et fait à partir de collages de vieilles photos, et je crois quasi-introuvable aujourd’hui!), le Moon Power Tarot (enfin, un tarot d’inspiration sci-fi… féministe!) et le Housewives Tarot (parce qu’il est complètement décalé, mais malgré tout super efficace!).

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Livia Tarot (@livia_tarot) le

 

Quelle est ta carte préférée ?

La Lune ! C’est la carte qui m’a tout de suite parlé dans mon premier tarot (le Marseille). Les symboles me semblaient bizarres, la scène complètement étrange, et puis la question que tout le monde se pose quand on la voit la première fois : c’est quoi cette écrevisse ??
Depuis elle reste ma carte préférée, parce qu’elle garde toujours un côté insaisissable. Ce n’est pas une carte qui s’interprète comme ça, d’un coup d’œil, en un mot. Elle nous demande toujours d’aller plus loin, dans nos zones d’inconfort, dans ce « flou » artistique.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Livia Tarot (@livia_tarot) le

 

Quel est ton oracle préféré ?

Le plus beau : The Oracle of Mystical Moments, pour son monde mi-onirique mi-végétal et ses couleurs fantastiques. Chaque carte nous transporte dans une mini-histoire, un conte inconnu et mystérieux.
Le plus efficace : The Wisdom of the Oracle. Je trouve qu’il frappe toujours juste !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Livia Tarot (@livia_tarot) le

Tarot psychologique ou Tarot divinatoire ?

Psychologique !

 

Super, à présent faisons entrer le Tarot dans l’interview !

Livia se demandant comment le tarot la voit comme tarologue !

 

2 – INTERVIEW PAR LE TAROT DE LIVIA

1- Toi : 9 de bâtons

Je dirais que je ne lâche pas prise ! Comme le corbeau de ce tarot, j’ai été chercher soigneusement chacun de mes bâtons pour les aligner, et je suis sur le point de placer le dernier.

 

2- Ta force : 3 de deniers

La collaboration <3 J’aime bien penser et concevoir de mon côté, mais pour construire un projet, rien de mieux que le teamwork ! Et ce que j’aime et je développe le plus par rapport au tarot en ce moment justement, c’est la construction commune : c’est ce qu’on voit en atelier en fait, les meilleures interprétations se font à plusieurs, quand on rebondit sur l’idée de quelqu’un pour aller plus loin, ou même en consultation, quand la personne qui pose la question s’investit aussi dans son tirage, et y amène aussi ce qui fait sens pour elle dans ce que disent les cartes.

 

3- Ta vision du tarot : 9 de deniers

Complètement d’accord avec cette carte ! C’est une forme d’abondance et de richesse, qui s’est construite au fur et à mesure des années. Et pour moi, chaque (nouveau) tarot amène quelque chose en plus, un autre angle d’approche, d’autres subtilités d’interprétation, bref une nouvelle façon de voir les symboles et les arcanes telles qu’on les connaît. C’est pour ça que je continue d’acheter des nouveaux tarots ! Non mais vraiment.
Et aussi, j’adore creuser tout ce qui est correspondances avec d’autres disciplines ésotériques, symbolisme, archétypes, etc. Pour moi ça permet de rajouter des strates et de la richesse à la compréhension profonde des cartes et donc à l’interprétation.

 

4- Ce que tu apportes à l’autre grâce au tarot : 5 de deniers

La carte du Crow Tarot est un peu différente dans son approche que celle du RWS classique justement ! Elle choisit de montrer deux groupes de corbeau qui sont dans des situations opposées : ceux qui sont confortables dans l’arbre, au chaud, et ceux qui ne voient pas l’arbre et restent sur le sol gelé, sans voir les meilleures opportunités au-dessus de leur tête. Son message se concentre donc plus sur le conseil de tourner son regard ailleurs pour saisir ce qu’on aurait pas vu. Donc je dirais que ce que j’apporte à l’autre grâce au tarot, c’est une opportunité de décaler le regard pour voir ce qu’on aurait peut-être manqué sinon (= un arbre plein de sous).

 

5- Comment tu travailles avec l’autre ? 2 de deniers

Là aussi c’est une carte qui me parle tout de suite 🙂 Comme ce que je disais sur le 9 de deniers, pour moi le tarot est au max de potentiel avec une approche ping pong, où je donne le cadre de la carte, et le ou la consultant.e contribue à construire la meilleure interprétation pour sa situation en rebondissant sur ce que je dis. C’est un échange dans un but de construction commune. Et comme l’énergie de la carte du Crow Tarot : c’est très dynamique ! C’est un exercice qui demande de s’adapter très vite, de rester flexible et surtout à l’écoute.

 

 

Et enfin pour conclure, peux-tu nous dire ce que tu penses du #TarotLEGO ?

Evidemment, je vote TarotLEGO !!

Pour moi, le prochain objectif, c’est de rendre le tarot encore plus accessible et le débarrasser de la tonne de vieux habits et boulets de préconceptions qu’il se traîne, surtout en France. Le TarotLEGO fait donc complètement partie intégrante de ce mouvement, c’est à dire emmener le tarot en 2020+, et surtout, rendre sa pratique décomplexée. Le tarot peut être drôle, léger, tout en étant très percutant ! Et pour moi c’est le message que TarotLEGO fait passer.

Et puis en tant que grande fan de pop culture, forcément ça me parle direct 😀

 

 

Pour suivre Livia (Livia Tarot) sur les réseaux sociaux, voici ses comptes :

Instagram https://www.instagram.com/livia_tarot/

Facebook https://www.facebook.com/tarotlivia/

Livia propose des ateliers de pratique du Tarot (certains sont même online), elle propose également des consultations, rdv sur le : http://livia-tarot.com/  pour plus d’informations.

 

Merci Livia pour cette interview ! Très contente de te compter parmi mon entourage tarologique avec qui partager mes doutes mais aussi mes déviances 😈 🛒

 

 

 

Oraclinzel Professor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back to top