☀️ DJEFFA TISSERAND ☀️ TAROT READER INTERVIEW

☀️ DJEFFA TISSERAND ☀️ TAROT READER INTERVIEW

Elle voit les détails pour lesquels personne n’auraient pas prêté attention, ses guidances foncent dans le tas parce qu’elle a clairement pas la langue dans sa poche parce qu’elle est un croisement en bulldozer et une muse du sexe ; je vous présente Djeffa ! Notre coach psychédélique martiniquaise préférée ❤️

PARTIE 1 : INTERVIEW CLASSIQUE DE DJEFFA

1- Qui es-tu ?

Je suis formatrice en droit et maman de 2 énergumènes neuroatypiques.
Je suis de la Martinique, où je suis revenue vivre il y a 1 an après 20 ans d’aventures toulousaines
En dehors de collectionner les 7 de Coupes En soi, l’ésotérisme est une passion. Sans forcément pratiquer les arts occultes, les textes sacrés, les symboles etc. me nourrissent énormément. Sinon Netflix et le chocolat au lait.


2- Depuis quand pratiques-tu le Tarot ?

Il était une fois un atelier Sexe et Tarot animé par A.J. Dirtystein. L’arcane correspondant à ma vie sexuelle du moment était … le Pape.

Je n’y ai rien vu de positif et A.J a trouvé mes lectures intéressantes et m’a encouragée à étudier cet outil. J’étais alors plus branchée oracles tels que Belline et la Triade. J’ai suivi des ateliers de découvertes des majeurs du Tarot de Marseille. Et finalement le système RWS me correspond mieux.


3- De quelle façon tu travailles avec le Tarot ?

Je suis une anti Madame Irma. Je n’ai aucun rituel, sauf celui d’être émotionnellement calme. Je tiens à préciser que mes tirages sont plus précis si je mange des Schokobons.

J’utilise le tarot pour mon développement personnel, à travers un journaling régulier. Je fais aussi profession de tarologue, où je travaille plus en mode psycho que divinatoire. Ne paie pas pour savoir si tu vas rencontrer quelqu’un : la réponse est oui, sauf fin du monde où tu es la dernière personne sur Terre …

Je fais beaucoup de déblocage émotionnel avec le tarot. Et figure-toi du sexe aussi. Alors, non, je ne connais pas par cœur le Saint Jinx, mais je trouve cela ludique de traiter aussi de questions moins psy, ou émotionnelles.

Comment tu choisis le jeu pour tirer les cartes ?

Chacun de mes tarots a un attribut : le pro, les relations en général, le changement de vie … Quand je reçois en consultation, je travaille aussi avec un « peu » de médiumnité. Le tarot intervient alors pour que je sorte l’intuition initiale de ma tête et que je l’ai en visuel.


4- Choisis ta team TDM ou RWS ? 

J’aime bien les 2 mais je ne travaille qu’avec les majeurs du Marseille

Le RWS, dans sa dimension kabbalistique, se rapproche beaucoup de ma spiritualité. Et même si je comprends l’ordonnancement du Marseille, je trouve plus cohérente la Justice en XI et la Force en VIII, dans le chemin de vie.


5- Quel est ton tarot préféré ?

Je suis une infidèle … J’ai des coups de cœur. Je vais en utiliser un à outrance et puis un jour, je vais l’abandonner comme une merde. On entend pleurer mon After Tarot la nuit. Le Morgan Greer renifle un peu. Le Kabbalistic me fait des menaces genre « quand tu vas me reprendre, tu ne vas rien comprendre aux tirages ! » Et comme tout amant manipulateur, je leur réponds que « c’est pas toi, c’est moi », je reviens en disant que j’ai grandi, qu’ils m’ont manqués et que j’ai des Schokobons … et ça marche.

(j’ai une nouvelle proie en approche, mais ne le dis pas aux autres !)

6- Quel est ton oracle préféré ?

Pour moi les oracles sont très énergétiques. J’ai commencé avec le Belline. Entre nous c’est magnétique. On s’aime, on se déteste, je le jette (au sens propre) et je le rachète. J’utilise aussi la Triade car il a ce symbolisme très éclectique et des réponses acérées. Il me met souvent de mauvaise humeur, mais bon …

Le 77 d’Aliyass Ké est un usage courant. J’aime son côté terre à terre. Tu as parfois envie de faire des envolées lyriques sur une prise de conscience et en fait non, c’est juste une panne de courant, meuf.

Et je découvre avec passion l’Oracle Doré de Kinder-K

7- Quelle est ta carte préférée ?

J’aime la Maison-Dieu, la Tour. Certes tout s’écroule, mais avant il se passe quelque chose. Et après on reconstruit. Et c’est ce quelque chose à découvrir qui m’attire. Corporellement, on est sur une éjaculation. C’est un arcane de joie et de fécondité. Le raccourci est vite fait de dire que j’aime la …


8- C’est quoi un coach psychédélique ?
(étiquette Insta)

Dans son étymologie première « psychédélique » renvoie « ce qui révèle l’âme ». On sort de son éducation, ses principes, ses allégeances pour être confronté à la beauté du Moi. Le majestueux « Je suis ». Et je vois mon rôle de coach comme médiateur entre ce que l’on sait de soi et qui on est vraiment.

Ensuite, je suis vachement drôle et addictive, et on « me refile » essentiellement sous le manteau … « J’hallucine » est un credo de mes consultants.

9- Niveau cartomancie/tarologie c’est comment en Martinique ?

Je n’arrive pas du tout à connecter avec la demande. La population est très hétérogène. Entre les autochtones qui sont en recherche de leur spiritualité ancestrale et les nouveaux arrivants plus ouverts aux pratiques holistiques. Ici on a cumulé confinements et couvre-feux, encore d’actualité. Je n’ai pas de véhicule et je n’ai pas l’opportunité d’aller vers les publics intéressés par le tarot. Sur les groupes Facebook locaux, tu vas trouver beaucoup d’énergétique, mais rien niveau tarot.

Ensuite, ici c’est surtout le bouche à oreille qui fonctionne. Mais cela se fait à condition que la personne qui te consulte soit à l’aise de dire qu’elle a ce genre de pratique, mal vue dans une société à forte culture chrétienne … et où tirer les cartes, c’est péché. Il y a une très grande contradiction spirituelle ici. On fait, mais surtout on ne s’en vante pas.

De manière générale, j’ai énormément de mal, après 20 ans, à trouver mes marques, et ce, dans tous les domaines.

PARTIE 2 : INTERVIEW DE DJEFFA AVEC LE TAROT

  1. Moi : 2 de Bâtons

J’aime avoir une vision claire des situations avant de prendre une décision. J’ai besoin de savoir si c’est réalisable où s’il faut mettre mon énergie ailleurs. Parce que quand la machine est lancée …

  • Ma force : 5 de Deniers

La vie n’aime par le manque. Et je suis vivante. Je vais montrer partout où il y a un besoin, du froid, de l’exclusion, un sentiment d’indignité. Et si sur ma route je croise un dogme, je le défonce.

  • Ma vision : 10 de Deniers

Dans le Rider Waite Smith, on peut voir l’arbre séfirotique sur cet arcane. La kabbale, via les sefira, nous enseigne comment avoir une belle vie. Et la base, ce pourquoi nous sommes incarnés, c’est le partage. Recevoir pour distribuer les richesses. Transmettre mes compétences et mon expérience sont aussi très importants pour moi.

  • Ce que j’apporte à l’autre : 6 de Bâtons

Justement parce que ma force est le 5 de Deniers, je sais reconnaître l’autre dans ce qu’il vit. Je lui redonne la responsabilité de sa vie et une forme de victoire et de reconnaissance personnelle. « Be fierce, Bitch ! »

  • Comment je travaille avec l’autre : 10 d’Epées

Je lui nique sa petite gueule hahaha ! Non mais qu’ai-je fait au tarot pour sortir « 10 de Deniers, le Maléfique » ! Plus sérieusement, quand on me consulte c’est pour mettre fin à des schémas de pensée, à des patterns. Et pour cela, il est nécessaire de « tuer » certaines fonctions de l’ego qui deviennent obsolètes. Je m’éclate en shadow work. Le but est de retrouver sa dignité après les (auto)trahisons, les abus psychologiques etc. Montrer qu’après la nuit, le jour se lève toujours …

PARTIE 3 : Ton avis sur Oraclinzel Professor

J’aime mettre les gens en relation et je ne prétends pas tout savoir ni tout vouloir faire.

En tant que tarologue, j’apprécie énormément l’humour dans ta lecture des cartes et ta capacité à dédramatiser les situations. Autant sur l’humour on a un sérieux point commun, autant je suis une drama queen. Je trouve cela important que, par ta pratique, tu rappelles, consciemment ou pas, que, à l’instar de la vie elle-même, le tarot est un jeu et qu’on peut raconter des histoires.

J’ai envie de t’encourager à continuer à dépoussiérer la tarologie avec tes connaissances en pop culture, ta façon de raconter les arcanes et de les mettre en scène.

Le dernier encouragement serait de te dire « tape dans le fond, on n’est pas ta mère » ! Tu peux encore aller plus profondément dans tes lectures, n’aies pas peur de toi.

Sur insta : @djeffa.tisserand

Sur Facebook : @djeffatisserandofficiel (ouais, ça fait genre …)

Oraclinzel Professor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back to top