🎨🦊 CELIA MELESVILLE 🦊🎨 TAROT READER INTERVIEW 🦊🎨

🎨🦊 CELIA MELESVILLE 🦊🎨 TAROT READER INTERVIEW 🦊🎨

Après les « Interview your deck », j’ai décidé d’élargir ma cible pour aller à la rencontre de tarologues professionnels ou de simples passionnés. L’objectif est d’en savoir un peu plus sur leur personnalité, leur quotidien ainsi que leur pratique du Tarot.

L’interview se décompose en 3 parties :

1- Une interview classique : Le tarologue répond à des questions de présentation.

2- Une interview avec le Tarot : À travers un tirage, le Tarot présentera le tarologue qui commentera les cartes. 😉

3- L’interviewé donne son avis sur mon travail !

 

Ses illustrations sont à la fois douces et profondes, ses jeux sont aussi poétiques que révélateurs d’une vérité intérieure. Jongler entre la plume et le pinceau pour créer de jolis univers. Faîtes connaissance avec une douce Reine de Bâtons : Celia Melesville !

 

1- INTERVIEW CLASSIQUE DE CELIA MELESVILLE

QUI ES-TU ?

Je suis une créatrice en quête. La création et l’inspiration, sous toutes leurs formes, sont au coeur de ma vie et j’ai appris à me laisser totalement porter par elles. En quête car j’aime apprendre, comprendre et expérimenter, mais attention, de préférence depuis chez moi, dans mon antre, avec une tasse de thé ! Très casanière, passer des jours dans mon atelier sans interaction social ne me fait pas peur, surtout avec de la bonne musique et des réserves de chocolat noir. En bonne scorpion (ascendant poisson) mes inspirations se trouvent dans tout ce qui est mystérieux, psychologique et artistique. Tout ce qui touche à ces domaines me passionne. Dévoreuse de livres, j’avoue aussi un faible pour les romans à l’eau de rose (parce que ça se termine toujours bien et ça, ça fait du bien!!!! )


J’ai grandis au bord de la mer et je suis actuellement à Toulouse où j’ai crée ma maison d’édition autour des oracles et tarots. J’en crée une partie, mais depuis peu j’ai ouvert cette maison d’édition à d’autres artistes pour réaliser de beaux jeux d’art en éditions limitées. C’est aussi de là que je partage mes passions pour les cartes, le développement personnel et la spiritualité à travers ma chaine Youtube et mes formations.

Celia Melesville sur Youtube

 

Depuis quand pratiques-tu le Tarot ?

Depuis mes 15 ans. Les deux premiers jeux que j’ai eu ont été un tarot Rider Waite Smith sur le thème celtique (mythologie et spiritualité que j’adore) et le Grimaud. Et… je n’y ai rien compris ! Je n’avais pas de livre pour étudier et je n’osais pas en demander un. J’ai passé beaucoup de temps à regarder les illustrations des deux jeux, puis à tester à l’intuition mais il m’a fallu plusieurs années pour vraiment comprendre la profondeur et la richesse des tarots. A cette époque j’avais également un pendule qui me suivait partout et que je maîtrisais très bien, ce qui m’a permis de travailler en duo avec les cartes.

 

De quelle façon tu travailles avec le Tarot ?

Aujourd’hui, mon tarot c’est mon couteau suisse. Je le dégaine pour tout et tout le monde. Enfin, je garde jalousement certains de mes tarots et ne les utilise que pour moi mais j’en ai d’autres consacrés à la pratique et les consultations pour d’autres personnes. J’ai un faible pour les tirages de guidance ou psychologique, les tirages qui te font réfléchir, qui te redonnent les rênes de ta vie. Se reconnecter et reconnecter les autres, au pouvoir personnel qui est le nôtre, le leur, est l’un des buts de ma vie. Je ne l’ai compris que tout dernièrement.
Et sinon, tu as vu juste, je fais aussi de l’art avec mes tarots. J’ai étudié l’art thérapie, j’ai un diplôme de thérapeute familiale et j’adore utiliser les tarots en outils créatifs. Au delà de ça, lorsque je crée un tarot, le pense, le dessine, le peint… c’est toujours un terrain d’exploration de soi et des Arcanes, intense et passionnant. Et, quelque soit le nombre de tarots que l’on crée, c’est toujours un voyage différent, une quête unique à chaque fois.

 

TDM (Tarot de Marseille) ou RWS (Rider Waite Smith) ? 

Je suis team RWS pour le simple raison que je suis très visuelle et j’aime le travail projectif. Donc, plus il y a de scènes dans un jeu, plus je me régale !
Après, même si le TDM me parle moins visuellement, je n’ai rien contre. J’ai d’ailleurs crée une formation ou l’on étudie les deux systèmes en même temps. et j’ai crée les Lili White et Lili Black en m’inspirant des deux et essayant de créer un pont entre TDM et RWS

Quel est ton Tarot préféré ?

Boudu! (comme on dit à Toulouse!) choix difficile…

Bien sûr, j’ai une connexion toute particulière avec les miens, les Lili White et Lili Black. Ce sont mes indispensables.
Mais j’ai aussi de belles connexions avec le Wild Unknown (premier jeu offert par mon cher et tendre donc il a une place particulière dans mon coeur).
J’adore le Paulina Tarot et le Joie de Vivre Tarot au moment de l’automne,
le Chrysalis tarot pour la joie qu’il me procure dès que je vois ses magnifiques couleurs,
et mon tout premier « le tarot celtique » aura toujours une place dans mon coeur même si aujourd’hui je ne l’utilise plus trop.

 

Quelle est ta carte préférée ?

Le fou, l’impératrice et la mort. (autrement dit : Oser prendre son pouvoir, créer et faire preuve de résilience pour recommencer et se transformer)

Quel est ton oracle préféré ?

Forcement et indéniablement l’Oracle des Reflets. Celui qui m’a éveillé et qui a guérit une part de moi, qui m’a reconnecté à ma force intérieure et m’a dit « ose, lance toi ». Je ne lui dirais jamais assez merci.

 

En dehors du Sweet Ladies Oracle, tu réalises tous tes cartes en technique traditionnelle ? Pas de numérique pour leur création ? Peux-tu nous en dire plus sur ta technique graphique ?

Pas de numérique encore ! haha. J’ai beaucoup travaillé au numérique mais l’envie de reprendre mes pinceaux me démangeait trop pour la création de l’oracle des reflets et ne m’a pas quitté depuis.
Ma technique évolue beaucoup car j’adore vraiment tester de nouvelles choses.

 

Veux-tu nous parler de Wild Editions Formation ?  Peux-tu nous parler des prochaines sorties ?

Wild est le nom de la maison d’éditions et de formations que j’ai crée et ouverte à d’autres artistes et formateurs. Elle est encore toute jeune et est encore entrain de voir le jour. Les premières publications arriveront l’an prochains avec un magnifique oracle et un tarot (mon tarot renard). Peut être d’autres projets également mais je me fais une priorité de laisser aux créateurs le temps qu’il leur faut pour réaliser leur oeuvre. Cette maison d’édition se démarque des autres dans le sens où nous faisons des jeux d’artistes, en éditions limitées, nous privilégions la qualité et c’est la même chose pour nos formations. Il y a mes formations autour du tarot mais également une formation astrologie qui va naître prochainement et j’espère d’autres à venir, pour partager ensemble.

 

Des prochains jeux à paraître à titre perso ?

Mon prochain tarot sur le thème des renards arrive pour mars 🤞

Et actuellement je travail sur un Lenormand sur le thème de l’hiver et de Noël.

 

 

2 – INTERVIEW PAR LE TAROT DE CELIA MELESVILLE

Toi : La dame/ la reine de bâton

Youhou! c’est une magnifique carte ! Elle me rappelle mon côté passionné et créatif, mon emballement pour tout ce qui me tient à cœur et en même temps me montre que je ne suis pas soumise à cette passion mais que j’arrive à la contrôler pour lui donner une direction, une forme, un but.

 

Ta force : IV L’Empereur

Haha! Oui je suis la reine des listes, de l’organisation aux petits oignons. Et j’aime bâtir, construire, faire les choses dans un but. L’empereur agit aussi pour le plus grand nombre et j’aime faire les choses dans le but de les partager, d’apporter un petit quelque chose pour les autres. A Travers mes illustrations, mes textes ou mes vidéos…

Ta vision du tarot : 9 de bâtons

Le tarot est un outil extraordinaire qui nous permet de cheminer, d’avancer sur notre route de façon plus consciente. Mais c’est aussi un outil qui demande du temps et de la patience. Il nous dit de faire attention, de ne pas nous reposer sur nos lauriers.

 

Ce que t’apporte le tarot : L’adolescent /cavalier d’épée

Il m’apporte l’énergie qu’il faut pour me lancer dans de nouveaux projets! Parfois en mode tête brûlée, je l’admets ! mais c’est toujours parce que j’y crois !

 

Comment tu travailles avec le tarot : As de Deniers

Je l’utilise comme un point de départ pour travailler sur moi, un projet ou une idée. Comme avec l’as de bâton, on met en lumière un petit quelque chose. Mais après il faut travailler dessus pour que cela s’épanouisse.
Le tarot me permet aussi de créer dans la matière, d’oser concrétiser les choses.
Et plus spécifiquement, vu que je crée des tarots, le jeu même du tarot est un point de départ pour moi : pour expérimenter des techniques artistiques, créer de nouveaux jeux… 🙂

 

 

3 – Et enfin pour conclure, peux-tu nous dire ce que penses-tu de mon style en tant que tarologue ?

J’aime beaucoup ton approche ludique. Cela fait beaucoup de bien ! Le monde du tarot, selon moi, a grand besoin d’être dépoussiéré. Pop culture et tarot, il fallait oser (et comme tu l’as compris, « oser » est mon mot favori 😉 )

 

Pour suivre Celia Melesville :

Site Internet : https://celiamelesville.com/

Chaîne Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCxYXOEYpeeW0ye8OVrXcR0g

Instagram : https://www.instagram.com/celia.melesville/

Facebook : https://www.facebook.com/cartesetconscience/

 

 

Pour cette interview, on aura pris le temps de se rencontrer au Tarot Festival et c’était très sympa de partager ce moment. 🙂 Merci à toi pour ta disponibilité, ta gentillesse et tes mots !

Oraclinzel Professor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top