🃏 ORACLINZEL PROFESSOR 🃏 TAROT CREATOR INTERVIEW

Pour la sortie inattendue de Tarot, la Base !, livre Ă©ditĂ© chez Solar. Je m’auto-interviewe pour vous parler de mon parcours et tout le processus crĂ©atif autour de ce projet. En gros, je fais beaucoup trop de choses Ă  la fois, je suis particuliĂšrement tatillonne et ma non-chalance cache bien un travail (hyper)pro-actif derriĂšre tout ça J’ai laissĂ© le tarot me tirer le portrait grĂące Ă  mon fameux Tarot Creator Interview Spread (purĂ©e, c’est long et pompeux… vous ne m’y reprendrez plus !). Ladies and gentleman/fluid : moi-mĂȘme.

PARTIE 1 : Interview classique d’Oraclinzel Professor

1- Qui es-tu ?

Quand on y pense, elle n’est pas si simple que ça cette question. Pourtant, je la pose Ă  tout le monde et elle est toujours agrĂ©mentĂ©e de sous-questions pour Ă©viter de sĂ©cher
 Mais on ne peut s’empĂȘcher de se demander : Qui j’ai envie d’ĂȘtre ? Comment j’ai envie d’ĂȘtre prĂ©sentĂ©e ?

Partant du principe que JE DÉTESTE les Ă©tiquettes et l’enfermement
 Je vais donc ĂȘtre obligĂ©e de mettre le disclaimer suivant : aujourd’hui, je suis ça mais demain t’es pas Ă  l’abris que je sois autre chose donc ne t’attache pas trop dans le temps Ă  ce que je te prĂ©sente maintenant et concentre-toi sur ce que je te prĂ©sente chaque jour.

Je m’appelle Audrey. Ma mĂšre spirituelle est grand-mĂšre Yetta. Mon animal totem est un petit singe avec des petites cymbales. Enfin, mon rĂȘve dans la vie c’est d’ĂȘtre pĂ©nard et d’avoir beaucoup de tune. Malheureusement, cela semble assez incompatible avec mon mode de vie. FlĂ»te !

J’ai fait des Ă©tudes dans le marketing et un bout de carriĂšre dedans avec un succĂšs plutĂŽt mitigĂ©. De base, je voulais faire rĂȘver les gens. Or la logique stratĂ©gique et implacablement commerciale ne coulent pas suffisamment dans mes veines pour entrer dans les standards. « Par chance Â», plusieurs deuils successifs m’y ont exclus pour entrer dans le tarot game qui s’est progressivement transformer en terrain de jeu professionnel pour moi. Mais nous y reviendrons juste aprĂšs.

Effervescente comme une adolescente, je passe du coq Ă  l’ñne comme le jaguar passe d’une candidate de tĂ©lĂ©rĂ©alitĂ© Ă  une autre. J’ai pas mal d’activitĂ©s sportives Ă  mon actif : des arts martiaux en passant par la danse
 Mais aprĂšs toutes ces annĂ©es ce qui perdure est le fitness et le yoga (<< si tu ne connais pas cette facette de moi, welcome dans la section « tarot yoga Â» du blog. Par ailleurs, un petit update d’oĂč j’en suis de relation avec lui serait intĂ©ressant, n’est-ce pas ?). NB : pour l’équilibre de tous·tes, il est impĂ©ratif que je me bouge sinon j’encastre des gens dans le mur.

Aux derniĂšres nouvelles, j’ai obtenu ma ceinture verte au Kung-Fu, mais je quitte mon club cette annĂ©e. Et j’ai renouvelĂ© mon inscription Ă  la danse orientale pour la 2Ăšme annĂ©e consĂ©cutive.

Ce que j’aime dans la vie, c’est vanner. Raconter des histoires en me moquant gentiment (je suis mon meilleur sujet). Et dĂ©tourner des choses/situations pour en montrer l’absurde. C’est-Ă -dire que quand j’ai appris Ă  tirer les cartes, c’est comment je peux faire des blagues avec, qui m’est venu Ă  l’esprit plus que le savoir ancestrale pharaonique tĂ©osophiquement kabbalistique. Si je vais visiter un musĂ©e, le premier truc qui va me venir c’est « Ok, que pourrait penser la Joconde si elle voyait sa meilleure amie Ă  l’essayage de sa robe de mariage ? Â» ou quand l’audio-guide ne propose pas de rĂ©ponses qui me donnent satisfaction « Quel est le pouvoir secret de cette petite porte ? OĂč mĂšne-t-elle ? Â». AprĂšs ça fonctionne aussi trĂšs bien avec des situations du quotidien. Celleux qui ont suivi mes stories de mon YTT en Inde voient trĂšs bien de quoi je parle. 😂

Mon but c’est d’interpeler et donner envie aux gens de s’intĂ©resser aux sujets. J’utilise le second degrĂ© pour le rendre accessible ou ouvrir les esprits au premier (degrĂ©).

VoilĂ , ça fait pas mal de dĂ©voilement et d’informations sur la bĂȘte (aka bibi). Je cause pas souvent de moi mais t’as vu, si tu mets une piĂšce, je te ponds 15 volumes. Faut assumer maintenant mdr. Si vous avez des questions, la section commentaires est ouverte.

2- Quand a commencé ton histoire avec le tarot ?

J’officie sous le nom d’Oraclinzel Professor depuis 2018. Je consacre beaucoup (trop) de temps au tarot. Et donc qui je suis a un peu fusionnĂ© avec cette passion quelque peu dĂ©bordante.

Ce qui fait qu’en 2018, j’ai donnĂ© mes premiĂšres lectures par email principalement et commencĂ© mes activitĂ©s en tarot Ă©vĂ©nementiel. (Pour plus de dĂ©tails sur 2018, je t’invite Ă  lire mon Tarot Reader Interview rĂ©alisĂ©e en 2019 juste ici – ma photo est actuellement utilisĂ©e pour les campagnes de prĂ©vention du microblending)

En 2019, j’ai donnĂ© mes premiers ateliers, montĂ© une association et commencĂ© les importations des jeux Deckstiny.

En 2020, j’ai crĂ©Ă© 2 challenges :

#tarotyogachallenge – L’un autour du yoga pour rendre accessible les grandes lignes de sa philosophie par le biais du tarot. Ayant suivi une formation de professeure de yoga l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente, j’ai eu envie de partager simplement mes recherches. Puis j’ai dĂ©cidĂ© de compiler l’ensemble de ce contenu sous forme de tarot planner (un livre dans lequel tu peux Ă©crire) que j’ai autopubliĂ© sur Amazon : le Tarot Yoga Book.

Intention :

Te familiariser avec le yoga par le biais de tirages de tarot et de ressources complémentaires compilées sur le blog.

1 sagesse ou 1 enseignement utile au yoga associé à un tirage de tarot.

#taroclinzelchallenge – L’autre autour des collections de tarots me lançant officiellement dans l’importation de tarots de crĂ©ateurs (toujours Deckstiny, Harry Potter Tarot, Crystal Unicorn Tarot, Star Wars Tarot, Baby Tarot) mais aussi me faisant prendre conscience que la collectionnite aigĂŒe n’était ni une bĂ©nĂ©diction ni un gage de crĂ©dibilitĂ© mais bien une dĂ©viance mercantile du dĂ©veloppement personnel.

En 2021, je prends conscience de la place prĂ©pondĂ©rante de l’entreprenariat (#flemme #jesouffle). Jusqu’à prĂ©sent, le tarot n’était qu’un outil qui rĂ©veillait ma crĂ©ativitĂ© et me permettait d’exprimer ma drĂŽlerie. Or, l’impitoyable marketing, la quĂȘte de fame et les dents courant aprĂšs le bifteck du milieu ont Ă©loignĂ© mon cƓur de ce dernier (< le tarot). J’ai fermĂ© mon association, progressivement arrĂȘtĂ© d’utiliser le tarot frĂ©nĂ©tiquement et me suis concentrĂ©e sur des choses plus constructives. DĂ©ployer ma boutique en ligne qui a, avant tout, vocation Ă  rendre service aux gens (les Ă©pargner des frais d’importations scandaleux) avant mĂȘme une quelconque notion de profit. J’ai commencĂ©, je me faisais Ă  peine 200€ pour des jours de promotion, d’organisation, de rĂ©ception et d’envoi des commandes. Être un « passe-plat Â» (no offense si vous ĂȘtes commerçants, je parle de ma life et ma perception de ce projet vis-Ă -vis de moi) n’a jamais Ă©tĂ© un objectif dans ma vie mais il est vrai que par rapport au reste ce n’est pas vraiment un Ă©chec.

En parallĂšle, je continue de donner des ateliers sur Paris et en visio. Un nouveau format nait avec OLY Be : mes confĂ©rences/ateliers LE TAROT SANS CHICHI. C’est fun, c’est ludique et vraiment sans prĂ©tention. Car je n’ai jamais prĂ©tendu/souhaitĂ© ĂȘtre une Ă©rudite en la matiĂšre. L’objectif est de mettre Ă  l’aise les gens pour se lancer Ă  tirer les cartes. Un peu comme les mecs qui font du foot le dimanche dans leur club communal. Ils ne se disent pas qu’ils n’ont pas le niveau pour toucher un ballon de foot parce qu’ils ne sont pas Ronaldo. Ils jouent. Point. Pour moi, avec le tarot, c’est pareil.

Fin 2021, je participe Ă  mon premier Focus Pocus au CafĂ© Contresort. Un lieu oĂč magie et gentille sorcellerie culinaire vous donnent rendez-vous Ă  Paris (18Ăšme) et surtout oĂč plusieurs praticien·es se rencontrent. L’annĂ©e suivante, j’officie quasi 1 vendredi par mois lĂ -bas. Ce qui me permet de progressivement faire la connaissance de Math @zcommezodiaque et ÉloĂŻse @highfive_paris.

En 2022, grĂące Ă  Hyena, je commence Ă  travailler avec Grimaud Cartomancie. Elle leur aurait dit « Audrey, elle pourrait faire parler un caillou. ». À ce jour, je reste encore touchĂ©e par la formule (d’autant quand tu connais l’animal – sans mauvais jeu de mots – ça fait plaisir) ! DĂ©poussiĂ©rer et simplifier le Nouveau Jeu de la Main et la Sibylle des Salons pour mettre Ă  jour les livrets d’interprĂ©tation qui devenaient des fiches sous forme de cartes, voilĂ  quelle a Ă©tĂ© ma mission. À la fois, c’était gĂ©nial ! À la fois, c’était terrifiant
 Il s’agissait de jeux traditionnels de grande notoriĂ©tĂ©, t’imagines la pression ? Des nuits blanches, du travail et le soutien indĂ©fectible de la responsable de collection HĂ©lĂšne auront permis de crĂ©er des contenus Ă  la hauteur du challenge ! [I hope – en tout cas, on Ă©tait trĂšs contentes du rĂ©sultat].

ÉtĂ© 2022, Math me parle d’Eso Pop chez Solar. Ael me demande si je veux postuler pour Ă©crire un livre sur la thĂ©matique de mon choix. Le tarot Ă©tant quand mĂȘme mon sujet de prĂ©dilection, je propose un projet autour de ma sĂ©rie de confĂ©rences LE TAROT SANS CHICHI. PrĂ©sentation que je rĂ©alise chez l’éditeur juste aprĂšs l’effervescence de mon passage sur le Tarot Festival. Autant te dire que j’avais bien l’intention d’envoyer du poney. Une prĂ©sentation LAS VEGAS OU RIEN đŸ•ș. Projet acceptĂ©. Le temps de faire les papiers en fin d’annĂ©e.

đŸŽ€ Audrey animant sa confĂ©rence “Le Tarot Sans Chichi” au Tarot Festival 2022 📾 ©Guillemette Silvand

Or Ă  ce moment, [faites pas les choquĂ©s – je n’ai pas calculĂ© mes bĂ©nĂ©fices depuis 2021 de peur de voir que tout ce que fais ne sert Ă  rien] je viens aussi de signer pour un nouveau CDI chiant comme la pluie. Et j’ai ; en plus de ma boutique [grosse pĂ©riode Ă  noĂ«l], mes ateliers, mon tarot Ă©vĂ©nementiel, le lancement de La Sibylle des Salons + Le Nouveau Jeu de la Main ; le devoir de rĂ©ussir ma prise de poste + de pondre le livre avant le 1er mars 2023
 [j’espĂšre que vous aurez compris que 1. Je suis cĂ©libataire sans enfants 2. Je n’ai pas de vie personnelle tout court donc 3. Je suis une no life]. Spoiler Alert : je n’ai pas pu respecter tous mes engagements.

DĂ©but 2023, la procrastination et le questionnement du « pourquoi je suis encore obligĂ©e de me farcir un CDI con comme un balais ? Â» [RĂ©ponse : pour manger – ne reproduisez pas ça chez vous, vivre de pirouettes est extrĂȘmement fatiguant et dĂ©moralisant] m’ont littĂ©ralement paralysĂ©. Écrire ce livre Ă©tait le projet le plus ENORMOUS de toute ma vie. Si le sommaire Ă©tait Ă©crit depuis septembre 2022, au 14 fĂ©vrier 2023 [jour oĂč j’ai mis fin Ă  ma pĂ©riode d’essai et tirĂ© les cartes Ă  l’hĂŽtel le Tribe pour la Saint Valentin], je n’avais Ă©crit que 40%* du livre pour un rendu au 1er mars. VoilĂ , voilĂ .

* dans ces 40% au final, on en a gardé que 10


Vibe : sauter dans le vide, ĂȘtre Ă  ça đŸ€ du sol et ne toujours pas dĂ©clencher l’ouverture du parachute parce que je me ris du danger AH AH AH ? Pas du tout. Parce que I was like a lapinou devant des phares.

En revanche, Ă  ce moment-lĂ , j’avais bien livrĂ© 100% du brief pour les arcanes majeurs. Pour les mineurs, ça n’est arrivĂ© que plus tard mais c’était moins de boulot que les majeurs.

Finalement au 1er mars, j’avais livrĂ© 70% et ça n’est que fin mars aprĂšs moult Ă©changes que nous atteignons les 100%. J’avais eu la bonne idĂ©e d’écrire dans plusieurs Word le manuscrit sans trop faire attention aux nombres de signes (= lettres, ponctuation, espaces) Ă  livrer, m’invitant Ă  revenir sur mes textes et tailler gĂ©nĂ©reusement dans le gras. Bizarrement, c’est ce que j’ai prĂ©fĂ©rĂ©. Relire, couper et reformuler.

Bon maintenant, nous sommes en septembre et comme on s’en doute ce projet a rĂ©ussi Ă  se boucler car vous l’avez probablement entre les mains.

Ici, c’est pas Calimero party

Je vous dresse tout mon historique date par date de mon Ă©volution dans le milieu pour se rendre compte du temps que chaque Ă©tape prend. C’est long. C’est fastidieux. C’est de l’investissement personnel, financier, Ă©motionnel
 Ce sont de nombreux sacrifices. Ce sont des Ă©checs. Évidemment, il y a une part de chance qui s’invite parfois (en l’occurrence, elle s’appelle Math MERCI !) mais elle s’accompagne d’heures de travail si on ne veut pas que ça ait l’effet d’un soufflĂ©e. Ça s’inscrit dans le temps. Quand une karatĂ©ka donne un coup de pied ou un danseur lĂšve la jambe avec facilitĂ©, c’est parce qu’ils se seront entraĂźnĂ©s. Et j’ajouterai aussi que les bonnes idĂ©es ne viennent pas que de soi mais bien de ce que le « Dieu de la crĂ©ativitĂ© Â» veut bien t’accorder.

3- Peux-tu nous parler de ton livre Tarot, la Base ! ?

Voici ce que j’ai proposĂ© Ă  l’éditeur :

Intention : Se positionner comme un.e ami.e qui vous explique comment tomber dans la marmite du tarologue sans vous brĂ»ler les fesses. << cette formule les a fait marrer, donc on l’a rĂ©utilisĂ© sur la 4Ăšme de couv !

DĂ©montrer qu’on peut utiliser le tarot :

  • Sans avoir bac+12 en occultisme
  • Sans avoir lu 72 000 livres
  • En dĂ©tournant son utilisation (jeux)

Aller Ă  contre-courant de tous les livres hyper intellos dispo sur le marchĂ© ainsi que les formations en ligne qui pullulent sur Internet Ă  des prix exorbitants. Bien souvent on trouve des programmes sans valeur ajoutĂ©e qui ne sont que du recrachĂ© des livres Ă©ditĂ©s et dans lesquels on vous vend des promesses de carriĂšre et pire encore > des salaires extraordinaires. Alors qu’en vĂ©ritĂ©, on n’a pas tous vocation Ă  ĂȘtre des pro et quand bien mĂȘme on voudrait l’ĂȘtre, on n’est pas obligĂ© de se faire plumer pour rĂ©ussir. Il suffit juste d’avoir les codes et bonnes ficelles.

À mi-chemin entre un manuel et un cahier d’exercices pratiques Ă  la fois pour comprendre et rendre concrĂšte l’utilisation du tarot avec des rĂ©fĂ©rences contemporaines.

L’Ɠuvre se veut humoristique.

Un livre en mode 7 de Coupes qui envoie clairement du rĂȘve par le biais d’explications simples ancrĂ©es dans le concret, de schĂ©mas/infographies/jeux qui simplifient la comprĂ©hension de la discipline. Puis qui livre le BA-ba de la thĂ©orie (significations, mots-clefs, punchline) pour encourager une dĂ©marche autonome d’appropriation personnelle du tarot. Donner envie de se mettre une bonne fois pour toute Ă  tirer les cartes sans complexe)

De base, ma propal c’était de monter le livre Ă  l’envers : d’abord la pratique ensuite la thĂ©orie (et c’est ce qu’on a fait). D’ailleurs, il est constituĂ© de 3 grandes parties :

  • Partie 1 : La pratique pour comprendre dans les grandes lignes le dĂ©lire + des jeux easy – Ă  la fin de cette partie TU FERMES LE LIVRE et tu mĂ©dites lĂ -dessus histoire de ne pas frĂŽler l’overdose comme on peut le vivre avec les autres bouquins sur le sujet. Puis t’es envoyé·e au starter pack.
  • Partie 3 : Le starter pack dedans t’as LA BASE pour commencer Ă  faire des tirages : protocole de lecture, tableaux de mots clĂ©s, tirages inĂ©dits (PĂŽle Emploi Spread, Qu’est-ce qu’il fou Cupidon ?, Tinder Spread, etc.). Et c’est qu’une fois aprĂšs avoir taquiner les cartes que je recommande d’aller Ă  la thĂ©orie.
  • Partie 2 : La thĂ©orie pour capter comment ça fonctionne concrĂštement + la signification de toutes les cartes. Auto-mention spĂ©ciale aux illu et aux punchlines (vraiment).

À qui s’adresse Tarot, la Base ! ?

Solar est un Ă©diteur mainstream donc sa cible initiale l’est. Bien qu’avec cette collection Eso Pop, il Ă©largit son catalogue. L’objectif Ă©tait avant tout de donner des clĂ©s pour :

  • Les dĂ©butants qui veulent commencer par une approche facile d’accĂšs
  • Les intermĂ©diaires qui veulent nourrir leur cheminement avec le tarot

Mais j’ai pas pu m’empĂȘcher de rajouter des privates jokes pour :

  • Les avancĂ©s qui veulent se marrer et rĂ©flĂ©chir sur ce que je dĂ©nonce dans le milieu

Quelle a Ă©tĂ© ta partie prĂ©fĂ©rĂ©e Ă  Ă©crire ?

Il y en a plusieurs


L’introduction car ça donne le ton du livre. Si t’accroches pas direct, c’est mort. Faut le reposer. Mon style sarcastique peut ĂȘtre dĂ©rangeant et vexer les premiers degrĂ©s. Soit on adore, soit on dĂ©teste. Il n’y a pas de demi-mesures.

Les exemples pour les mots clefs et les punchlines car (Ă  mon sens) c’est mon point fort. L’impertinence est ma muse. C’est elle qui me montre la voie pour l’exprimer donc je suis rarement Ă  court d’inspiration pour ça. C’est fluide et ça me plait !

Le Taropoly et ses rĂšgles car ça permet de saisir le dĂ©lire de chemin initiatique. De toute façon, c’est la partie sur les jeux que j’ai Ă©crite en premier car c’est ce qui me parle le plus. Le jeu PĂšre Castor avec l’épisode de tĂ©lĂ©rĂ©alitĂ© Ă  raconter ou l’histoire Secret Story, ça m’a bien fait marrer. Et comme vous l’aurez compris, mon moteur c’est le rire. Si je ne ris pas, ça ne m’amuse pas donc ça ne m’intĂ©resse pas.

Petite anecdote personnelle : j’ai travaillĂ© en tant qu’Happiness & Office Manager (crossover entre un GO du club med et une maraine la bonne fĂ©e du bureau) chez OLY Be en 2020. C’était certes un poste sous-calibrĂ© pour bibi mais j’avais juste envie d’avoir un salaire tous les mois et d’ĂȘtre pĂ©nard. Dans ce poste, il faut s’occuper de la communication interne et faire des mĂ©mos/emails que les gens aient envie lisent en dĂ©pit de leur caractĂšre barbant. Si je devais ĂȘtre la plume, impossible que ça puisse ĂȘtre barbant. Alors chaque semaine j’ai rĂ©digĂ© :

La Gazette du Bureau (clique pour dérouler)

🧯 Mardi 22 septembre : N’ayant pas rĂ©ussi Ă  nĂ©gocier de partenariat pour une permanence des pompiers de Paris dans nos locaux, un technicien viendra installer 2 extincteurs


🌈 Jeudi 1er octobre : Retour de vacances d’Audrey. En cas d’attaque zombies, il y a un stock de chocolat dans le placard ! #ÀTaPlaceQueFeraitRick?


đŸœ Mardi 13 octobre :
Toujours plus de discussions intéressantes pendant le déjeuner :
Quel est le meilleur endroit pour manger un cookie Ă  Paris ?
Comment Elisabeth a fait pour surfer en Afrique du Sud alors qu’il y a apparemment des requins blanc partout, ses recommandations : ne jamais sortir nager / surfer Ă  l’aube ou au coucher du soleil, c’est Ă  ce moment lĂ  que les mĂ©chants poissons sortent.
Est ce qu’il est possible qu’un serpent, un aligator, un scorpion sorte des toilettes si on ne referme pas la cuvette
LaĂ«titia bouche bĂ©e Ă  l’annonce de l’ñge des doyens de l’équipe pensant qu’ils avaient Ă  minima 5 ans de moins. Ça fait plaisir.
đŸ•”ïžâ€â™€ïž Merci Ă  Sarah, notre envoyĂ©e spĂ©ciale, pour ce complĂ©ment d’enquĂȘte. 


Samedi 31 octobre : đŸ“ș Prime time de “Simon, le dernier yogi” Ă©dition spĂ©cial reconfinement
Pitch : 1 seul Simon face Ă  10 professeures de yoga OLY Be. FilmĂ©s 24H/24 pendant 4 semaines, leur Ă©quilibre et leur secret seront-ils conservĂ©s ? 
Extrait de conversation :
Simon au confessional “J’ai surpris Alena en train de cuisiner un cassoulet tout en twerkant sur du Jul
 Je ne sais pas quelle dĂ©couverte me choque le plus.”
“Simon, le dernier yogi” vu par 
Elle “Les professeures de yoga mangent plus de 2000 calories par jour et ça fait du bien au moral de le savoir.”
Closer “10 femmes pour 1 seul homme, le rĂȘve des plus naĂŻfs, le cauchemar des hommes mariĂ©s.”
Yoga Magazine “Tout ce qu’on ose pas vous rĂ©vĂ©ler de la vie yogique 2020, pour vous, OLY Be l’a fait.”
Merci Ă  tous pour votre contribution, n’hĂ©sitez pas Ă  me transmettre vos capture-d’Ă©crans et autres gossips croustillants sur vos collĂšgues. En ces temps de crise, la dĂ©lation devient la normale. Ne culpabilisez pas.

[DĂ©so je vous en ai copiĂ©-collĂ© beaucoup mais quand j’y repense qu’est-ce qu’on se marrait. Je vous recommande d’ĂȘtre ce·tte collĂšgue]

Un mĂ©lange entre actus internes de la boite dĂ©tournĂ©es Ă  ma sauce et les petits secrets entre collĂšgues. J’étais la rĂ©dac chef et mes collĂšgues mes envoyĂ©s spĂ©ciaux infiltrĂ©s. Tout le monde attendait la Gazette avec impatience. Ça crĂ©ait du lien, ça valorisait le quotidien de chacun et ça sensibilisait aux trucs importants dans la boite. VoilĂ , c’était l’instant nostalgie et dĂ©voilement +++.

Quelle a Ă©tĂ© la partie la plus difficile d’écrire ?

Il y en a plusieurs aussi


Le texte d’explication des arcanes majeurs mais pas pour toutes les cartes (obviously). Et j’avais Ă  cƓur de les Ă©crire chronologiquement, les unes aprĂšs les autres. Pas dans le dĂ©sordre comme j’ai pu le faire pour tout le reste du livre.

Pour les curieux·ses, j’ai eu des accros sur la II Grande PrĂȘtresse, l’IX Hermite, le XII Pendu, le XV Diable puis Ă  partir de l’XVII Étoile jusqu’au XXI Monde ça a Ă©tĂ© l’enfer


Emmanuelle m’a dit que j’avais vraiment vĂ©cu le truc en faisant le travail de transformation que permet le tarot. WuĂš c’était deep.

La (non) histoire du tarot parce que c’est un sujet hyper touchy que je maĂźtrise vraiment moins et pour lequel je n’ai jamais voulu me positionner
 Mais ça me semblait utile d’apporter une version hyper simplifiĂ©e pour donner envie aux gens de faire leurs propres recherches.

Ps : c’est la seule partie que j’ai fait relire par Emmanuelle. Sinon, j’ai rien fait relire (Ă  part l’éditrice et la correctrice quoi). Parce que je me connais : si je commence Ă  demander l’avis Ă  Pierre-Paul-Jacques, ça va foutre en l’air mes plans et niquer ma vibe chat perchĂ©. C’est mort, non merci.

L’objectif du livre est d’avoir une base expliquĂ©e par une copine (Bibi). Si t’accroches, elle te file quelques bonnes adresses (je donne quelques rĂ©f de livres mais pas 150 pour pas te perdre) et yallah joyeux voyage avec le tarot ! Y a pas d’autres ambitions que ça. Je ne suis ni StĂ©phane Bern ni Jamy de c’est pas Sorcier et encore moins Madame Soleil.

Peux-tu nous parler de la création des illustrations ?

Avant de dĂ©buter le projet, l’éditrice m’avait indiquĂ© que nous avions une contrainte : il faut des illustrations raccord avec les autres livres de la collection.

Il s’agit d’illustrations trĂšs contemporaines assez Ă©purĂ©es. Pas trop mon dĂ©lire (bien que ça soit trĂšs joli). Mais elle m’a proposĂ© de regarder ce que faisait Youlie. J’ai bien accrochĂ© avec son style ! En plus, elle est rigolote donc tout pour un cocktail gagnant. En revanche, j’étais beaucoup moins hypĂ©e quand j’avais vu qu’elle venait d’illustrer un oracle trĂšs « Ă©dulcorĂ© Â». Attention, il est trĂšs beau, je dis juste qu’on retrouvait moins son style. Et c’est ça qui m’a plu initialement, qu’elle ait son style. On s’est mises d’accord, « garde ta patte Â», serrage de paluches et on Ă©tait parties.

On a dĂ» se voir 2 fois en visio.

Pour la rencontre. J’étais stressĂ©e. « Imagine, finalement elle ne veut pas bosser avec moi ? Â» Ça s’est bien passĂ©, elle a acceptĂ© de travailler avec moi.

Pour l’ajustage de la palette de couleurs. J’étais stressĂ©e aussi. « Imagine, on ne se comprend pas et on ne tombe pas d’accord ? Â». Ça s’est bien passĂ©, on est tombĂ©es d’accord.

Le reste s’est passĂ© par email.

Comme indiquĂ© prĂ©cĂ©demment, j’ai livrĂ© d’abord un brief dĂ©taillĂ© des arcanes majeurs puis Youlie proposait ses crayonnĂ©s que j’ai tous acceptĂ© moyennant lĂ©gers ajustements pour certains (genre pour la Mort ajouter la bulle avec la mention « bye Â»).

J’ai Ă©tĂ© impressionnĂ©e par la prĂ©cision des dessins. C’était ce que je souhaitais mais en mieux.

Mon niveau d’exigence est infernal. Tant pour les autres que pour moi. Et je ne recommande Ă  personne de travailler avec moi parce que plus tataillon, tu meurs. Marina, l’éditrice qui m’a accompagnĂ©, a eu beaucoup de courage et de self-control pour ne pas m’envoyer dans le mur. (De toute façon, y avait pas besoin puisque je le faisais moi-mĂȘme ahahah)

Pour les arcanes mineurs, les briefs Ă©taient plus simples et parfois je proposais plusieurs options de concept. Ce qui laissaient une latitude crĂ©ative pour Youlie. On n’était peut-ĂȘtre pas dans le mĂȘme bureau mais on l’a fait ensemble. C’était important qu’elle puisse se sentir libre de crĂ©er ce qui lui parle. Je suis chiante mais con ça non !

Quelle est ta carte prĂ©fĂ©rĂ©e ?

C’est vraiment difficile Ă  choisir car la carte du 0 Fou, c’est la premiĂšre que j’ai vue et je me suis dit « WOW ! On est raccord ! Ă‡a va envoyer ! ». J’étais trĂšs rassurĂ©e.

La carte

Le brief

La pose saut de l’ange, c’est un private joke avec mon frĂšre 🩎

En gĂ©nĂ©ral, dans tous les jeux, mes cartes prĂ©fĂ©rĂ©es (ici ça n’échappe pas Ă  la rĂšgle) : l’As de Coupes et le 10 de Coupes. Je pense que l’illustration du 10 de Coupes sera peut-ĂȘtre moins « intuitive Â» Ă  saisir. Outre la rĂ©fĂ©rence au conte de fĂ©es, j’ai voulu quelque chose qui fasse le pont avec la spiritualitĂ© qui s’imprime dans les livres et rĂ©unis les gens autour de leurs valeurs communes. Voyons comment cela peut ĂȘtre accueillis !

Il y a Ă©galement 2 cartes pour lesquels j’ai pris des risques :

XX Le Jugement en référence au comique qui éveille les consciences.

Le Roi de Deniers en référence au passionné de tarots qui est riche tout autant de sa pratique que de sa collection.

Idem, je verrai comment ces idées seront accueillies.

Prendre des risques pour fuir la tiédeur de la normalité, me semble essentiel pour se démarquer.

VoilĂ  sinon, j’aime beaucoup toute la sĂ©rie des deniers. Je nous en fĂ©licite car c’est pas la suite que je prĂ©fĂšre dans la vie. Mais ici, vraiment on a fait quelque chose de super. En vrai, toutes les autres cartes sont vraiment canons.

Je suis particuliĂšrement contente du rĂ©sultat de tout le projet dans sa globalitĂ©. Et ce n’est pas non plus dans mes habitudes d’ĂȘtre satisfaite mais pour une fois, ça mĂ©rite d’ĂȘtre soulignĂ©. 😂

Quelle a été ta carte la plus difficile à créer ?

Globalement, les dessins des cartes ont Ă©tĂ© assez facilement acceptĂ©s de mon cĂŽtĂ©. C’est vraiment plus au niveau des couleurs oĂč j’avais des blocages. Et le plus gros a Ă©tĂ© * ROULEMENT DE TAMBOUR * sur la carte du XXI Monde ! Jure ? 😂 Je vous ai dit que j’avais vĂ©cu la crĂ©ation des arcanes de tout mon ĂȘtre, je ne blaguais pas !!!

Les couleurs m’oppressaient, il manquait quelque chose, ça n’est qu’aprĂšs moult essais couleurs et vraiment que vers la fin qu’on a rĂ©ussi Ă  trouver la bonne formule que vous apercevez sur la couverture et dans le livre. La quiĂ©tude de la scĂšne et du personnage m’évoque la signification du XXI Monde (rappel du dĂ©but : mon goal dans la life c’est d’ĂȘtre pĂ©nard donc forcĂ©ment il ne pouvait en ĂȘtre autrement sur cette carte #yoginiforlife).

V1

Y a pas Ă  dire, c’est harmonieux. Mais perso, ça m’oppressait.

V2

Ensuite, j’ai fait des suggestions qui n’allaient pas vraiment…

V3

Pour finalement, ensemble trouver l’harmonie parfaite !

Ça ne rentre pas dans cette catĂ©gorie de questions mais la carte de la XVIII Lune est super deep. C’est vraiment ce que je voulais. Je pense que c’est la plus triste du jeu (mĂȘme si celle du 5 de Coupes et 3 d’ÉpĂ©es sont pas mal non plus). En tout cas, quand je la vois, elle me provoque une vive Ă©motion.

Encore merci Ă  Youlie pour son Ă©coute, sa patience et sa folie artistique. T’es incr !

Est-ce qu’il y a des secrets ou des dĂ©tails cachĂ©s dans des cartes dont on ne peut pas deviner la signification si on n’a pas parlĂ© avec toi ?

3 anecdotes :

La 6 de Coupes est une carte dĂ©dicace. Il aurait dĂ» y avoir une partie intitulĂ©e « Tarot Story Time : chaque carte raconte une scĂšne de ta life Â» dans laquelle j’expliquais son histoire mais je l’ai sacrifiĂ© car j’avais trop Ă©crit. Si ça vous intĂ©resse que je la partage
 Idem commentaire, toussa toussa


Quand j’ai montrĂ© les cartes de l’IV Empereur et du 10 d’ÉpĂ©es Ă  mes parents, ma mĂšre s’est exclamĂ©e « oh mais c’est toi ! Â». Par vengeance (gentille), j’ai Ă©crit une vanne Ă  son Ă©gard dans la partie « J’aime / J’aime pas Â». Lol

Je dĂ©teste LA CARTE du Roi de Coupes depuis toujours car ça renvoie Ă  l’idĂ©e de contrĂŽler ses Ă©motions. Sauf que pour un volcan comme moi ce n’est vraiment pas un good dĂ©lire. Afin de me la faire aimer, dans mon brief j’avais demandĂ© qu’on mette un personnage rassurant et qui m’inspire que des bonnes choses : le DalaĂŻ Lama. Sauf que patatra ! Le tonggate
 C’était une fin de semaine. Je demande donc Ă  Youlie de changer les traits du personnage. DĂ©but de semaine d’aprĂšs, elle me renvoie l’illustration modifiĂ©e en prĂ©cisant « je lui ai donnĂ© un petit cĂŽtĂ© Keanu Reeves dans le rĂŽle Siddharta Â». Avec mes parents, on avait passĂ© le week-end Ă  regarder tous les John Wick (dans lequel joue ledit acteur). 😂 J’ai trouvĂ© cette petite syncronicitĂ© rafraichissante !

Pour celleux que ça intéresse, sur le Tarot Festival, je laisserai à disposition un classeur avec les briefs créatifs.

La question que tout le monde se pose : est-ce que les illustrations vont sortir en jeu de tarot ?

Cela dépend des ventes.

Faites floper le livre et le tarot n’existera jamais.

Faites dĂ©coller ses ventes et l’éditeur y trouvera un intĂ©rĂȘt Ă  le faire.

Mais pour l’instant ce n’est pas du tout à l’ordre du jour.

Non, ce ne sont pas des menaces (bien que vous sachiez que je suis douĂ©e pour cela). Je vous expose factuellement ce qu’il en est de la situation.

19,90€ pour y contribuer, je pense que c’est Ă  la portĂ©e de tous·tes.

Tu le veux ?

AchĂšte

6- Quels sont les prochains projets ?

Je ne sais dĂ©jĂ  pas ce que je vais manger ce soir alors pour le reste
 Je te laisse imaginer !

Ce que je constate et si ça peut aider certain·es : ne communiquez sur vos projets que si ces derniers sont signĂ©s, bouclĂ©s et prĂšs Ă  sortir.

Dans le milieu, Ă  part la team Contresort, je n’en ai pas parlĂ© Ă  personne (pas mĂȘme Ă  Emmanuelle et quand je lui ai dit je tremblais comme une feuille). Je ne voulais pas que cette carte blanche se transforme en bombe Ă  retardement de stress et de pression encore plus important que je m’étais mise moi-mĂȘme.

Mais pour les prochaines actus : je continue de vous ravitailler en jeux Deckstiny sur mon shop en ligne et sur le Tarot Festival + je vous ravitaillerai en jeux Grimaud Cartomancie (avec de l’exclu Ă  dĂ©couvrir
). En plus de la promo du livre, ce qui risque de pas mal m’occuper pour les prochaines semaines.

PARTIE 2 – INTERVIEW D’ORACLINZEL PAR LE TAROT

1- Quelle crĂ©atrice es-tu ? : III L’ImpĂ©ratrice

Extravaganza !

Trop n’est jamais assez


Je suis peut-ĂȘtre un peu too much parfois mais c’est aussi pour ça qu’on vient Ă  moi. Prendre de l’inspiration ! Raviver sa crĂ©ativitĂ© ! Et ĂȘtre dolorté·e quand le manque de confiance en soi commence Ă  s’installer.

Si ça ne fait pas le show, ça ne m’intĂ©resse pas (aprĂšs le fait qu’il faut que ça m’amuse). Il en faut toujours plus pour montrer un max de possibles. Tourner, retourner les sujets dans tous les sens quitte Ă  le perdre parfois pour mieux le retrouver.

On dĂ©plorera tout de mĂȘme un peu le cĂŽtĂ© dramaqueen et Ă©parpillĂ©e
 Sorry but je ne sais crĂ©er que dans le chaos !

Ah oui et j’ai pas de gosses mais j’ai un petit cĂŽtĂ© mom rĂ©confortant et qui te rebooste comme si j’étais vraiment t’as grosse daronne. Parle-moi de tes projets, parle-moi de tes doutes, j’en ferai tes prochains primes (AÏ-HUM).

2- Quelle est ta plus grande qualitĂ© ? : Reine d’ÉpĂ©es

En dĂ©pit des apparences, je sais plutĂŽt bien ce que je fais et je ne suis pas qu’un bouffon du roi. L’humour est une forme d’intelligence parfois mĂ©sestimĂ©e pourtant s’en est une. Et c’est par ce biais que j’aime apporter de la clartĂ© dans les sujets. C’est vraiment que je n’ai pas ma langue dans ma poche mais je ne suis pas lĂ  pour parler chinois.

L’idĂ©e de simplifier et user du vocabulaire adĂ©quate pour ĂȘtre compris par le tout le monde aussi. Sans oublier l’art de punchliner. OBVIOUSLY.

3- Quelle est ta vision du tarot ? : 2 de Coupes

C’est rigolo de voir que ma vision par rapport Ă  2019 a changĂ© đŸ€—.

« Je dirais que c’est d’abord des rencontres, des gens qui m’ont tendu la main, peut-ĂȘtre Ă  un moment oĂč je ne pouvais pas, oĂč j’étais seul chez moi. Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinĂ©e
 Parce que quand on a le goĂ»t de la chose, quand on a le goĂ»t de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l’interlocuteur en face, je dirais, le miroir qui vous aide Ă  avancer. Â» Otis (AstĂ©rix Mission ClĂ©opĂątre).

Je pense que ce discours rĂ©sume assez bien ce que j’en pense. C’est Ă  la fois une rencontre avec l’autre et Ă  la fois avec soi. Un moyen d’apprendre Ă  connaĂźtre l’autre/se connaĂźtre par ce biais en faisant tomber les masques, sans filtre. Le tarot permet de reconnaĂźtre les gens qui partagent nos valeurs et pour lesquels ils nous inspirent du respect. Ou au contraire, de chasser ceux qui font semblant. Dans tous les cas, chacun en ressort gagnant car il·elle repart avec quelque chose/quelqu’un qui lui correspond.

4- Qu’est-ce que ta pratique/ton livre apportent de plus que les autres ? : Happy Squirrel

Quoi de mieux qu’une carte qui n’existait pas Ă  l’origine pour proposer de l’inĂ©dit ! Je suis contente qu’elle soit sortie. đŸ€—

 Â« Une bouffonnerie cache souvent une sagesse sous-estimĂ©e Â»

Pour rĂ©pondre Ă  la question et l’associer Ă  cette punchline du livre ; PAR LE RIRE. Je permets aux gens de saisir l’idĂ©e qui se cache derriĂšre chaque concept. Les arcanes, l’éthique, les red flags, l’écoute, etc. J’amuse les gens pour attirer leur attention, leur permettre de le comprendre puis leur donner envie de se l’approprier. Et voyant que mon approche est facile, ils se disent pourquoi pas eux ? C’est parfait ! Partons du principe qu’on est tous capables de tirer les cartes, avec plus ou moins de talent certes mais ça peut donner raison Ă  notre plus cĂ©lĂšbre frenchy punchline : LibertĂ©, Ă©galitĂ©, fraternitĂ© ! (Oui avec sororitĂ© ça fonctionne aussi 😉).

J’invite celleux que ça intĂ©resse Ă  s’affranchir des codes et Ă  affirmer leur personnalitĂ© par le biais qui leur plaira. Du moment que tu ne fais pas de mal Ă  autrui, qu’est-ce qui t’empĂȘche d’ĂȘtre crĂ©atif ?

PARTIE 3 – TON AVIS SUR ORACLINZEL (TOI-MÊME QUOI)

Ça va plus ĂȘtre un conseil qu’un avis qui risque, finalement, d’ĂȘtre assez universel.

Ose car personne ne le fera Ă  ta place. Sois toi-mĂȘme.

Essaie pas de ressembler aux autres car tu ne seras ni Ă  l’aise ni crĂ©dible car ça sonnera faux.

Si vous avez lu jusqu’ici, vous avez beaucoup de courage merci 🙏 pour les benchmarkeurs, pensez à ma commission ou à me proposer des projets, je cherche du taf là. 😘

Si vous voulez me soutenir, je n’ai pas besoin de vous rappeler de laisser des avis sur les plateformes, partager, commenter, etc. Parce que vous le savez dĂ©jĂ . Mais au cas oĂč, je le redis parce que j’aurais beau dĂ©montrer par A+B que ce livre va probablement aider ou Ă  minima divertir beaucoup de gens ; sans vous personne n’y croira. C’est vous qui faĂźtes la pluie et le beau temps, alors profitez-en pour passer le bonjour Ă  Madame Soleil
 ☀

Je vous souhaite un beau voyage avec le tarot et vous dis Ă  bientĂŽt !

Qui sera la·e prochain·e interviewé·e de la collection ÉsoPop ?

7 réponses

  1. Bravo pour ce parcours, et je pĂšse mes mots car c’est une quĂȘte spirituelle et de vie, de voie ! C’est huge baby. Je ne dirais rien de privĂ©e ici, mais je me rappel des mp Insta au touuuuut dĂ©but, et ton Ă©volution peu Ă  peu. Je comprends l’émotion et les alĂ©as que tu vivais et vis, et tu es juste le plus fabuleux roseau pour eyre ici aujourd’hui avec ce chemin de vie 🙂 courage Audrey, je crois en toi! Et un jour, lorsque ma vie sera moins volcanique, je viendrais vous voir, Paris tralala contresort festoche : la vie normal quoi đŸ€Ł

    1. ça daaaaaaate les dĂ©buts de mp sur Insta c’est clair ! Merci 🙏 fallait que je montre un peu l’envers du dĂ©cor car mĂȘme si je suis froufrou paillettes tout ne l’est pas dans les backstages. Avec plaisir pour la rencontre

  2. Eh bien merci pour cette interview dĂ©taillĂ©e. J’ai beaucoup aimĂ© le parallĂšle avec les mecs qui jouent au foot et le tarot, et j’ai envie de dire f*CK yeah !!!

    Quel parcours ma chĂšre. J’espĂšre que les ventes vont s’envoler, car on veut voir ce tarot en vrai !

    1. chĂ© pa pourquoi on se met la pression pour entrer dans une compĂ©tition Ă  celui/celle qui aura LA PLUS GROSSE pratique đŸ˜č
      Merci d’avoir tout lu ! đŸ€Č🕯 j’allume un cierge pour les ventes

  3. Mais quel interview formidable (comme tout ce que tu es et fais, oui je suis groupie de toi y’a un problĂšme ?!)
    Je suis Ă  la moitiĂ© du livre et absolument Ă©merveillé·e par ton travail, sans surprise mais quand mĂȘme ! C’est un dĂ©lice, merci de nous rĂ©galer comme ça !

    1. Je disais Ă  une copine : finalement dans l’histoire, y a que moi qui suis surprise. 😂 Pour vous c’est la routine !
      Merci la chance et merci Ă  touwa ! Je suis contente que ça te plaise. đŸ„â€â™€ïž

  4. L’interview est dĂ©jĂ  finie !!! 😁

    Super partagĂ©, j’ai adorĂ© te lire, j’adore tes contenues et ton livre, c’est une pĂ©pite !!

    Maintenant, question ? C’est quoi l’histoire de l’hermite et de l’Ă©toile ? Je crois que je pourrais te le demander pour toutes les cartes…

    HĂąte de te rencontrer au tarot festival et de faire ma curieuse !

    Encore bravo pour ton livre !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *