đŸ“—đŸ•Żïž ISABELLE NADOLNY đŸ•ŻïžđŸ“— Tarot Reader Interview – Histoire du Tarot et Contes des Arcanes

AprĂšs les « Interview your deck », l’Ă©quipe #TarotLEGO a dĂ©cidĂ© d’Ă©largir sa cible pour aller Ă  la rencontre de tarologues professionnels ou de simples passionnĂ©s. L’objectif est d’en savoir un peu plus sur leur personnalitĂ©, leur quotidien ainsi que leur pratique du Tarot.

L’interview se dĂ©compose en 3 parties :

1- Une interview classique : Le tarologue répond à des questions de présentation.

2- Une interview avec le Tarot : À travers un tirage, le Tarot prĂ©sentera le tarologue qui commentera les cartes. 😉

3- L’interviewĂ© donne son avis sur notre travail ! #TarotLEGOforever

AprĂšs avoir contĂ© l’histoire du tarot dans son livre du mĂȘme nom, c’est sur scĂšne qu’elle conte les arcanes dans sa piĂšce au thĂ©Ăątre de la croisĂ©e des chemins. Une artiste historienne qui titille les cartes du tarot ça a forcĂ©ment chatouillĂ© notre curiositĂ© d’en savoir plus Ă  son sujet ! Voici l’interview d’Isabelle Nadolny :

 

1- INTERVIEW CLASSIQUE D’ISABELLE NADOLNY

Que fais-tu dans la vie ?

Je suis conteuse, historienne, tarologue, actrice, chanteuse, bibliothécaire et auteure.

Je pratique aussi le chamanisme mais je ne me prétends pas chamane loin de là.

On pourrait croire que c’est un Ă©parpillement mais en fait toutes ces activitĂ©s se nourrissent les unes les autres. Ainsi, le spectacle « Contes des arcanes » est inspirĂ© Ă  la fois par ma pratique du tarot, tout mon travail artistique de conteuse et d’actrice avec Peter Tournier, mon metteur en scĂšne. Il s’inspire aussi de mon activitĂ© d’écrivain et d’historienne.

 

Affiche Contes des arcanes
Isabelle Nadolny sur scĂšne

 

J’ai aussi le projet de proposer des ateliers de pratique de l’art du conte avec le tarot comme support, ainsi que des ateliers de pratique de la cartomancie historique, en lien avec ce que je propose dĂ©jĂ  comme ateliers confĂ©rences sur l’histoire du tarot. Tout cela pour bientĂŽt ; en ce moment je travaille Ă  fonds l’écriture des histoires, les rĂ©pĂ©titions pour les dates que je joue, chaque chose en son temps.

Ce qui me permettrait d’abandonner complĂštement mon mĂ©tier de bibliothĂ©caire, mĂȘme s’il m’a beaucoup apportĂ©, notamment pour l’écriture de mon livre sur « Histoire du Tarot ».

 

Histoire du Tarot
Le livre d’Isabelle Nadolny 

 

Depuis quand pratiques-tu le Tarot ?

Cela fait 10 ans que j’ai fait mon premier tirage, c’était le 19/12/2009 #savethedate #satisfactiondelhistorienneaumax. Mon frĂšre tirait les cartes et j’étais souvent intriguĂ©e par ses tirages qui correspondaient tellement bien aux situations dĂ©crites. Je me suis dit « Pourquoi pas moi ? ».

Je suis donc allĂ©e dans une boutique Ă©sotĂ©rique, j’ai achetĂ© un tarot de Marseille de Grimaud parce que c’était le plus rĂ©pandu que je voyais dans les livres. J’ai achetĂ© un manuel de tarot un peu au hasard, c’était « Le tarot outil de dĂ©veloppement intĂ©rieur » de Claude Darche. J’ai fait un tirage, j’ai ouvert le bouquin et j’ai fait l’interprĂ©tation selon les directives de l’auteur. C’est ainsi que tout a commencé !

chat de guerre

Plus tard, je me suis mise Ă  « La Voie du Tarot » de Jodorowsky et j’ai adoptĂ© son jeu. Il y a eu bien d’autres lectures et bien d’autres auteurs Ă©tudiĂ©s depuis, mais j’ai gardĂ© une prĂ©fĂ©rence pour Jodorowsky.

 

Ce qui est incroyable c’est que l’achat de ce jeu de tarot s’est rĂ©vĂ©lĂ© ĂȘtre la boite de Pandore. Acheter ce jeu de cartes a bousculĂ© toutes mes certitudes.

Mon copain de l’époque m’avait dit « ça va te bousiller le mental ce jeu, fais attention ». Et effectivement, cela m’a bien bousillĂ© le mental mais pas dans le sens oĂč il l’entendait ! Je me suis questionnĂ©e trĂšs vite sur l’étrange synchronicitĂ© entre les cartes et les Ă©vĂšnements dĂ©crits et tout ce qui s’ensuit : « L’avenir est-il Ă©crit ? Et le libre arbitre ? Qu’est-ce qui se passe rĂ©ellement en nous ? »

où est la vérité

J’ai commencĂ© Ă  me plonger dans toutes sortes de thĂ©rapies, mĂ©ditations, explorations de l’inconscient, hypnoses, voyages chamaniques, etc.

M’investir dans cette voie a provoquĂ© des troubles de santĂ© – ou plutĂŽt fait remonter des problĂšmes existants que je ne percevais pas – j’ai perdu presque tous mes amis de cette Ă©poque, j’ai quittĂ© mon copain, je ne dormais plus


bugs bunny

Je pense toutefois que ce n’est pas le tarot qui a directement provoquĂ© ça, mais qu’il a Ă©tĂ© un dĂ©clencheur qui a amenĂ© toutes ces pratiques et donc ces bouleversements. Car j’ai un rapport ambigu avec les cartes : certains tarologues croient en un pouvoir des cartes. Moi je n’y crois pas.

le tarot j'y crois pas

MalgrĂ© cela, ce qui est dingue c’est que ce jeu revient toujours, quel que soit le projet que j’entreprends. Quand j’ai souhaitĂ© mettre en place mes projets artistiques, c’est le tarot qui est revenu sur la table : j’avais souhaitĂ© faire du thĂ©Ăątre dans une troupe, monter un spectacle de contes traditionnels mais ça n’aboutissait pas. Et quand on a commencĂ© Ă  mettre en place « Contes des arcanes » ça a dĂ©collĂ© tout seul !

Histoire du Tarot

C’est comme le livre sur « Histoire du Tarot » qui a eu un grand succĂšs. A l’origine un tarologue que

je consultais rĂ©guliĂšrement et que je salue, Florian Parisse, m’avait demandĂ© un atelier sur l’histoire du tarot pour ses Ă©lĂšves. Ensuite il a parlĂ© de moi Ă  son Ă©diteur car ils c

herchaient quelqu’un pour ce type d’ouvrage et trĂšs rapidement j’ai eu un contrat pour rĂ©aliser ce projet d’écriture.

En bref, le tarot accompagne ma vie, que je le veuille ou non, et mĂȘme si je crois que ce jeu n’a que le pouvoir qu’on lui donne.

Cela peut sembler paradoxal mais j’aime les paradoxes !

 

De quelle façon tu travailles avec le Tarot ?

Je ne travaille pas avec le tarot, je travaille avec moi. Aujourd’hui, j’utilise le tarot pour faire du conte, hier je le pratiquais de façon plus traditionnelle en faisant des tirages, et dans les deux cas je mets les cartes sur la table. Mais ce qui va dĂ©terminer la qualitĂ© du tirage pour une personne ou la qualitĂ© du spectacle que je donne au public dĂ©pendra du travail j’aurais fait sur moi, en plus du travail liĂ© Ă  la technique de chaque pratique (interprĂ©tation des cartes, art du conte
).

 

Je m’aperçois que dans les deux cas ce sont les mĂȘmes mots : interprĂ©ter un tirage, interprĂ©ter un rĂŽle sur scĂšne, interprĂ©ter un conte.

Le tarot est jeu. Au théùtre, on joue.

mickey joue

Mon seul et unique travail est d’interprĂ©ter et de jouer. Et pour ça je travaille de toutes mes forces pour ĂȘtre en prĂ©sence/en pleine conscience. C’est Ă  dire pleinement disponible, ici et maintenant, en moi, dans mon corps et en lien avec tout ce qui peut se passer autour de moi. J’ai la chance de travailler avec une personne qui m’enseigne cela et qui m’aide Ă  le pratiquer : Peter Tournier, mon coach scĂ©nique et metteur en scĂšne. Il est exigeant et sait me mener au plus loin oĂč je peux aller. J’ai tout de suite aimĂ© sa mĂ©thode parce qu’il me fait travailler sur tous ces aspects : le corps, les Ă©motions, l’énergie, la conscience. C’est de lĂ  qu’il faut partir, et ensuite la crĂ©ation vient toute seule !

la méditation du lego

Dans tout cela, le tarot est Ă  la fois central et trĂšs secondaire. Central car il est l’objet du spectacle, il est le support des consultations et ce jeu trĂšs riche inspire de magnifiques histoires. Mais secondaire dans le sens oĂč si je ne suis pas prĂ©sente les histoires ne viennent pas.

 

TDM (Tarot de Marseille) ou RWS (Rider Waite Smith) ?

Je pratique plus spontanĂ©ment le tarot de Marseille car c’est celui qui m’accompagne au quotidien, il me parle, il m’inspire, je le sens


Je trouve que le Rider est un super systĂšme mais il faut que je me forme avec the Best Rider Woman (Emmanuelle Iger t’as captĂ© ?).

Atelier de pratique du tarot paris

Il me semble toutefois que le Rider enferme un peu dans les interprĂ©tations. La sentence du 9 d’épĂ©es a l’air d’ĂȘtre sans appel. Je me sens plus libre dans les arcanes mineurs du Marseille. Mais je pense que chaque systĂšme se vaut au final.

 

 

Quel est ton Tarot préféré ?

Le Tarot de Marseille de Jodorowsky. C’est celui qui m’inspire le plus pour pratiquer. J’aime tellement l’oeuvre thĂ©Ăątrale, artistique, spirituelle, thĂ©rapeutique de cet homme ! Je pense que son tarot porte tout cela.

Tarot de Marseille Jodorowski

J’utilise aussi le Osho Zen tarot, le Rider-Waite, des fac-similĂ©s de tarots historiques.

J’adore le « tarot parisien anonyme » qui date du dĂ©but du XVIIe siĂšcle ; il s’agit du plus ancien tarot connu dont les cartes sont nommĂ©es et numĂ©rotĂ©es. Il dĂ©borde Ă  la fois de fantaisie et de rĂ©alisme.

 

Quelle est ta carte préférée ?

Ça dĂ©pend des moments.

J’aime bien le Diable car j’ai constatĂ© que quand je le tire le matin c’est l’assurance de passer une super journĂ©e ! Je l’associe au fait de jouir de la vie. La Lune aussi, car elle tombe souvent lors de mes moments de crĂ©ation et j’aime tous les mystĂšres, mĂȘme un peu sombres, qui lui sont associĂ©s.

winnie the pooh ce devil

 

Quelle est la carte que tu n’aimes pas ?

L’Hermite et la Papesse.

Cela parle beaucoup de solitude, d’introspection, de pratique spirituelle, de recherches, mais quand je tombe dessus, j’ai l’impression que c’est toujours la mĂȘme chose.

J’ai passĂ© de longues annĂ©es Ă  Ă©tudier, faire des recherches, et aussi Ă  mĂ©diter sur moi, la vie, les Ă©preuves, le monde, les gens, ça va aller quoi ! J’ai envie d’autres choses.

papesse hermit

 

Quel est ton oracle préféré ?

Un Livre d’oracle trouvĂ© Ă  trois euros sur une aire d’autoroute sans nom d’auteur


Anecdote sur ce livre : je voulais savoir si mon premier projet thĂ©Ăątral « Macbeth et la SƓur du destin » allait aboutir et le livre a rĂ©pondu « Vous pensez que vous avez un projet trop ambitieux, vous avez raison ». Cela m’a fait peur, je l’ai trouvĂ© dur, je pensais que Macbeth ne marcherait pas ! En fait il Ă©tait trop ambitieux ce projet car il Ă©tait prĂ©vu que je le joue avec quelqu’un. Au final, je l’ai jouĂ© seule, et constatĂ© que l’oracle avait raison !

< Je confirme, j’ai ouvert le livre pour savoir si ça allait marcher avec mon copain, le rĂ©sultat est sans appel « laissez tomber » et en effet 1 semaine aprĂšs c’était fini >

le livre oracle trop méchant
Le livre des Oracles sans coeur

Tarot psychologique ou Tarot divinatoire ?

L’un n’exclut pas l’autre. Je pense qu’on peut trùs bien faire les deux.

 

Peux-tu nous parler de la naissance de ton spectacle ?

Quand j’ai commencĂ© ma formation professionnelle de thĂ©Ăątre, je me suis trĂšs vite tournĂ©e vers la pratique du conte. C’était un coup de foudre comme quand j’ai rencontrĂ© le tarot. J’ai fait un stage de contes avec un Griot africain. J’ai senti comme un appel, une vocation.

TrĂšs vite, j’ai voulu compulser les contes qui me plaisaient et me crĂ©er un rĂ©pertoire de contes en lien avec le tarot. J’ai trouvĂ© cela trĂšs intĂ©ressant et j’ai trouvĂ© beaucoup de trĂšs belles choses : des contes de bateleur, d’ermite, de fou, de mort avec le squelette et la faux


Je pensais faire un spectacle comme ça mais Peter, le metteur en scĂšne, m’a dit que ça n’allait pas assez loin. Un jour, il m’a fait faire un tirage de cartes et il m’a dit « conte avec ça ». Et ça a commencĂ© de cette maniĂšre. On s’est retrouvĂ© avec une histoire incroyable. On a fait trois semaines de rĂ©sidence cet Ă©tĂ© tous les jours pour mettre en place Ă  la fois ce personnage de devineresse qui conte, et le cadre, les circonstances les plus appropriĂ©es pour crĂ©er ces histoires avec le tarot.

RĂ©sidence 7
Isabelle suant devant la carte de l’Étoile alors qu’elle avait prĂ©vu de raconter une histoire d’un gros mĂ©chant profil Diable

Au dĂ©part, on souhaitait que chaque spectacle soit un pur moment d’improvisation avec le tirage de cartes en direct sur scĂšne. AprĂšs on s’est restreint un peu dans le sens oĂč les histoires viennent bien de moments d’improvisation sur des tirages de cartes pendant les rĂ©pĂ©titions, mais on a jugĂ© plus appropriĂ© ensuite de les rĂ©Ă©crire, les documenter et les retravailler pour rendre les situations, les pĂ©riodes, les personnages, les nƓuds dramatiques encore plus vivants. Pour donner au final 22 histoires d’une heure en lien avec la thĂ©matique des 22 arcanes du tarot. Ceci dit, sur scĂšne quand je donne une de ces 22 histoires, je continue d’improviser, seule la trame de l’histoire est Ă©crite.

Affiche Contes des arcanes

Je joue en ce moment au Théùtre La Croisée des Chemins, pour 16 dates (novembre-décembre, tous les samedis à 18h, tous les dimanches à 15h). Cliquez ici pour réserver

Je conte la Papesse : l’histoire d’un occultiste dans la France des annĂ©es 30. La papesse questionne bien sur cette envie de connaĂźtre les choses cachĂ©es, trouver la vĂ©ritĂ© et lever le voile des illusions, mais peut parler aussi de ces gens en retrait qui n’agissent pas beaucoup sur les choses. Que va faire cet occultiste face Ă  la montĂ©e de la haine et de la guerre qui arrive ? Va-t-il s’impliquer ou non ? À quoi cela sert d’acquĂ©rir un savoir supĂ©rieur dans ces situations extrĂȘmes ?

Avec le Mat, je parlerai d’un jeune homme du XVIIIĂšme siĂšcle, qui se rĂ©vĂšle trĂšs prĂ©cocement gĂ©nial et qui veut expĂ©rimenter tout ce qui est possible dans la vie. Aller plus loin que tout le monde, transgresser tous les tabous et interdits mĂȘme les plus extrĂȘmes. Et jusqu’oĂč ira-t-il ? Va-t-il vers sa propre perdition ou son accomplissement ? Y-a-t-il des limites Ă  la liberté ?

Je conte avec l’Étoile l’histoire d’une petite marchande de fleurs russe aux prises avec les tourments de la rĂ©volution en 1917


Il y en aura 22 comme ça.

festival tarot

Le metteur en scĂšne avait raison. C’est plus intĂ©ressant de crĂ©er ainsi une grande histoire avec un personnage marquant. PlutĂŽt que de mettre des petites histoires traditionnelles. J’ai l’impression de travailler le tarot et de le questionner. Je pense que les personnages et thĂ©matiques que je viens de citer peuvent bien Ă©voquer ce qu’est un arcane de tarot. C’est aussi un des objectifs du spectacle : que le spectateur puisse se familiariser avec le tarot. Le but est de proposer des spectacles aux initiĂ©s comme aux non-initiĂ©s. Car Ă  travers le tarot, ce sont les grandes thĂ©matiques de la vie humaine que le spectacle aborde : l’amour, la mort, la trahison, l’espoir, la folie, la destruction, la libertĂ© 
 Au final je souhaite que cet ensemble constitue une Ɠuvre qui dĂ©passera de trĂšs loin le tarot pour aborder quelque chose de plus universel


plus grand

 

As-tu un petit conseil pour les tarologues ?

Éviter de s’enfermer dans des systĂšmes mĂȘme s’ils sont fort bons au demeurant. J’ai vu bien des gens dĂ©fendre leur Ă©cole envers et contre tous, Ă©cole contre Ă©cole, psycho contre divinatoire. Ça me semble stĂ©rile.

Rester concentrĂ© en soi sur ce qu’on reçoit et ce qu’on ressent. Restons notre principal appui quand on pratique tout en s’inspirant d’autrui.

 

Et un conseil pour les consultants ou apprentis tarologues ?

Si on ne sent pas un tirage ou une personne il faut s’en aller. J’ai vu des gens bousillĂ©s par des tirages ou des enseignements de mauvaise qualitĂ© et qui ont avalĂ© tout cru sans retenue tout ce qu’on leur a dit. Il faut s’écouter. Si on est mal Ă  l’aise, partir et demander conseil si besoin Ă  d’autres personnes.

 

Super, Ă  prĂ©sent faisons entrer le Tarot dans l’interview !

img_8215.jpeg

 

2 – INTERVIEW PAR LE TAROT D’ISABELLE NADOLNY

IMG_8207

Toi : XVI La Maison Dieu

Je ne me considĂšre pas comme une tarologue installĂ©e. Et je n’ai pas envie de faire seulement des consultations de tarot en cabinets.

Je pratique le tarot de mille et une maniĂšres, peut-ĂȘtre atypiques : conte, spectacle, confĂ©rences, etc.  J’ai fait le livre de « Histoire du Tarot » pour mieux le comprendre et par lĂ  j’ai cassĂ© pleins de mythes Ă  son sujet.

Le tarot me fait toujours sortir de ma zone de confort. Quand je l’ai dĂ©couvert le tarot ça m’a bien dĂ©gommĂ©e. Heureusement aujourd’hui ça ne me dĂ©gomme plus comme ça, mais il reste cette envie de casser la baraque ! BOUM !

Avec le tarot, on ne triche pas.

explosition

 

Ta force : XI La Force

« Pour faire du tarot faut se battre, si t’es pas fort tu survis pas » LOL

Je suis autonome, je travaille sur moi, mes acquis. Je n’ai pas suivi de formation en tarologie avec une personne en particulier. J’ai fait les choses par moi-mĂȘme, Ă  fond et avec tĂ©nacitĂ©.

J’aime dire aux gens : « Inspirez-vous des autres mais travaillez par vous-mĂȘme et crĂ©ez vos propres jeux, vos propres systĂšmes ».

 

Ta vision du Tarot : XIII La Mort

Quand j’ai fini d’écrire mon livre « Histoire du tarot », j’en suis arrivĂ©e Ă  la conclusion que « tarot » Ă©tait une coquille vide : historiquement, c’est un jeu de cartes crĂ©Ă© au XVe siĂšcle qui est devenu le rĂ©ceptacle des fantasmes des occultistes depuis 1781. C’est quelque chose qui a Ă©tĂ© crĂ©Ă© de toute piĂšce.

Quand je vois cette mort pour reprĂ©senter ma vision du tarot, je me dis que nous avons un ensemble de bouts de carton sur la table. Mort, si nous ne le faisons pas vivre nous-mĂȘme. Ainsi j’accorde que malgrĂ© tout le systĂšme fonctionne, mais c’est nous qui le crĂ©ons !

Death - Tarot of Kek

Je ne croirais jamais que c’est un systĂšme parfait crĂ©Ă© par des sages depuis la nuit des temps. Il y a une ariditĂ© dans cette vision mais je l’accepte.

 

Ce que tu apportes à l’autre grñce au tarot : IX L’Hermite

J’apporte mes Ă©tudes d’historiennes avec des bases solides, qui donnent une vision de ce jeu un peu plus dĂ©tachĂ©e et percutante. Ne croyons pas n’importe quoi sur ces cartes. Et par extension, ne croyons pas n’importe quoi sur les choses.

Expérimentons, vivons, méditons et quand ça déconne, cherchons.

Quand je parle comme ça, pourrait croire que je suis d’une extrĂȘme rationalitĂ©. Mais pas du tout. Je pense qu’on peut aussi bien expĂ©rimenter une balade dans la forĂȘt qu’un voyage chamanique.

J’apporte juste du recul. Beaucoup de gens m’ont dit aprĂšs une consultation : « je ne voyais pas les choses comme ça, ça m’a bien aidĂ© ce que vous m’avez dit ».

 

Comment tu travailles avec le tarot : XX Le Jugement

Ça va bien avec la scùne.

Je travaille avec le tarot sur scĂšne. Je me demande d’ailleurs si ce n’est pas Ă  ce moment-lĂ  qu’il se rĂ©vĂšle le plus Ă  moi. J’apprends enfin Ă  lui faire confiance (aprĂšs tout ce que je viens de dire ci-dessus lol !) : les tirages de cartes dĂ©cident des histoires. J’avais peur que ça donne n’importe quoi mais non au contraire ! Ce fut une rĂ©vĂ©lation.

panda

Je travaille avec le tarot par pĂ©riodes, trĂšs librement : j’ai travaillĂ© deux ans le livre « Histoire du tarot » et ce fut intense, intensif, en continu, tarot matin midi et soir. AprĂšs ça peut ĂȘtre rien pendant 6 mois. Ça dĂ©pend des moments. La grĂące, il y a aussi de cela : j’ai toujours beaucoup de facilitĂ©s lorsque je travaille avec le tarot : crĂ©ation, tirage, spectacle, livre.

Il y a aussi des moments de rĂ©vĂ©lations, des prises de conscience ponctuelles, ainsi quand j’ai commencĂ© Ă  faire des tirages j’ai constatĂ© que je percevais des informations, des images sur les gens, que « voyais » sur eux
 Tout cela est percutant et passionnant !

 

Et enfin pour conclure, peux-tu nous dire ce que tu penses du #TarotLEGO ?

Je trouve cela crĂ©atif, hors des sentiers battus, et j’aime bien cette idĂ©e de faire correspondre ce systĂšme ancestral avec des jeux et des mythes contemporains : le lego, Star Wars, Batman
 Cela semble bien fonctionner ce que tu donnes comme rĂ©ponse aux gens ; je vais te demander une consultation d’ailleurs hĂ© hĂ© 
 Cela va si bien avec tout ce que j’ai exposĂ© ci-dessus : Ă©coutons-nous, crĂ©ons, ne nous enfermons pas dans des systĂšmes ! Tout est ouvert ! Que la Force soit avec nous 
. !

 

Pour suivre Isabelle Nadolny sur les réseaux sociaux :

Facebook https://www.facebook.com/nadolnytarot/

Pour voir son spectacle : https://www.theatrelacroiseedeschemins.com/contes-des-arcanes

Pour suivre son actualité : https://www.tarot-paris.com/

Isabelle Nadolny Audrey Sebti

Merci Ă  Isabelle pour ce moment trĂšs sympa partagĂ© autour d’une succulente pĂątisserie et merci de m’avoir accordĂ© du temps pour cette interview durant laquelle nous avons bien rigolĂ© ! Merci Ă©galement pour l’Ă©lan qu’elle m’a donnĂ© durant son spectacle. Cette femme est dĂ©finitivement inspirante !

Isabelle Nadolny Oraclinzel Professor

Isabelle Nadolny au Tarot Festival 2019

img_2893-e1574893118705.jpeg
L’Ă©quipe du Tarot Festival au complet

 

 

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s